Les passions sont-elles un obstacle aux devoirs de l'homme ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les passions sont-elles naturelles ? La passion est-elle destructrice ? >>


Partager

Les passions sont-elles un obstacle aux devoirs de l'homme ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les passions sont-elles un obstacle aux devoirs de l'homme ?



Publié le : 3/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Les passions sont-elles un obstacle aux devoirs de l'homme ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Les passions sont-elles un obstacle aux devoirs de l'homme ?




Elles troublent la pensée et la réflexion. Le passionné manque à tous ses devoirs, foule aux pieds les lois. Les philosophes de la tradition rationaliste - de Platon à Kant sont en conséquence unanimes dans leur condamnation de la démesure passionnelle.C'est aussi qu'elles semblent contredire, par leur nature même, l'exercice de notre volonté que suppose le devoir : elles ne sont que démesure, alors que la loi morale est synonyme de modération et de lucidité ; elles nous brûlent, alors que le devoir paraît synonyme d'une nécessaire froideur: elles nous enthousiasment, tandis qu'il est rare que l'on se sente exalté par le devoir à accomplir. L'amour nous transporte, le devoir nous arrête ! Le caractère proprement immoral de la passion. Ce principe peut à son tour être scindés en deux, selon le fondement de la morale que l'on retient. Si ce fondement est la raison, en tant qu'instance capable de discerner le bien et le mal, il nous renvoie à l'idée que le passionné se trouve submergée par un flot irrépressible qui manifeste la domination du corps ou de l'imagination sur la raison, pourtant seule instance légitime pour la connaissance et l'action. Inversant la hiérarchie des principes constitutifs de l'être humain, les passions vouent l'homme à tous les excès. Mais s'il s'agit d'une morale religieuse, il s'articule soit autour du concept de « désir », soit autour de celui du « péché ». Le « péché » exprime la rupture des relations avec Dieu, de la part d'un homme qui se voudrait « autonome » alors même qu'il n'est que créature.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les passions sont-elles un obstacle aux devoirs de l'homme ?
Corrigé de 5237 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les passions sont-elles un obstacle aux devoirs de l'homme ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Franck60889 (Hors-ligne), le 11/03/2010 é 11H23.
  • Celia23284 (Hors-ligne), le 16/02/2009 é 16H20.
  • Clara23048 (Hors-ligne), le 14/02/2009 é 14H21.
  • A7499 (Hors-ligne), le 12/02/2009 é 12H15.
  • Prune22197 (Hors-ligne), le 06/02/2009 é 06H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Les passions sont-elles un obstacle aux devoirs de l'homme ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit