LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Convient-il de distinguer entre le moi et l'i ... Le pat de l'affectivité >>


Partager

La pensée peut-elle concevoir son propre anéantissement

Philosophie

Aperçu du corrigé : La pensée peut-elle concevoir son propre anéantissement



Publié le : 30/12/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La pensée peut-elle concevoir son propre anéantissement
Zoom

Étant concrète, c'est-à-dire donnant le réel à la manière de la perception sinon avec tous ses éléments, du moins avec tout ce qui en reste dans le souvenir, la représentation imaginaire comporte, plus ou moins explicite, celle de celui qui imagine. Je ne puis imaginer mes obsèques qu'en y assistant en imagination, suivant le corbillard ou arrêté sur le trottoir pour observer le cortège. Mais si l'anéantissement absolu de tout mon être, et par conséquent de la pensée, n'est pas imaginable, il peut se concevoir. Je sais que, dans cent ans, je serai réduit à quelques ossements décharnés; de même, je puis dire, en comprenant le sens des mots et par suite en le pensant : dans cent ans, je ne penserai plus. La pensée individuelle peut donc concevoir son propre anéantissement. b) En sera-t-il de même si nous comprenons l'affirmation de Lachelier de la pensée objective, c'est-à-dire de la pensée faite et arrêtée dans un jugement ou encore de la vérité ? Je pense que deux et deux font quatre, que ce jour de mai 1981 est orageux... Puis-je concevoir l'anéantissement de ces vérités ? D'après ce que nous venons de dire, je conçois facilement que ces vérités ne soient plus vérités pour moi, mais il est impossible de concevoir qu'elles ne soient pas éternellement vraies en soi. Avons-nous donc trouvé la véritable interprétation des mots de LACHELIER ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 681 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La pensée peut-elle concevoir son propre anéantissement " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

ANÉANTISSEMENT. n. m. Destruction d'un être. À distinguer du concept aristotélicien de phtora («corruption») qui désigne le changement de nature de la chose qui disparaît (le bois brûle et devient fumée, cendres, etc.). Le concept d'anéantissement est impensable dans l'univers de Platon et d'Aristote : chez eux, il n'y a que des transformations.

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit