NoCopy.net

PERRAULT - Contes (fiche de lecture)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LA FONTAINE - Fables - Livres I à VI POUCHKINE - La Fille du capitaine >>
Partager

PERRAULT - Contes (fiche de lecture)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : PERRAULT - Contes (fiche de lecture)



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 22/4/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

PERRAULT - Contes (fiche de lecture)
Zoom
  • Perrault : Charles Perrault (1628-1703). Écrivain français. Célèbre pour son recueil Contes de ma mère l'Oye (1697), il prit une part active à la querelle des Anciens et des Modernes en prenant parti pour ces derniers.
  • lecture : * Action de lire, de prendre connaissance du contenu d'un écrit. * Ce qu'on lit. Chercher des lectures intéressantes. * Manière de comprendre, d'interpréter ce qu'on lit. Niveaux de lecture. Lecture psychanalytique d'un conte pour enfants.

Structure schématique du conte :

a/ Prologue. Une défense du divertissement contre ses détracteurs à « l'esprit guindé » (strophes 1 et 2).

b/ L'âge d'or du royaume. Ses trois piliers : la reine, la princesse, l'âne mirifique (strophes S et 4).

c/ La rupture d'équilibre. La mort de la reine, la promesse contraignante, la princesse tragiquement élue (strophes 5 à 7).

d/ La série des parades inventées par la marraine-fée et leurs échecs successifs jusqu'à la décisive peau d'âne (strophes 8 à 18).

e/ La fuite et l'épreuve des humiliations (strophes 19 à 23).

f/ La beauté dévoilée par l'indiscrétion d'un prince (strophes 24 à 28). (N.B. : A la beauté qui perd succède la beauté qui sauve, au déguisement nécessaire le déguisement inutile.)
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : PERRAULT - Contes (fiche de lecture) Corrigé de 2838 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "PERRAULT - Contes (fiche de lecture)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Les bons s’opposent aux méchants. À petites touches, c’est l’ensemble de la société qui se dessine : charbonnier, bûcheron, meunier, paysans, souillons, valets, marmitons, palefreniers, princes, princesses, rois, reines. Des personnages de bourgeois aisés apparaissent comme des représentants d’une couche sociale en pleine évolution : en témoignent par exemple les destinées du Petit Poucet et du pseudo-marquis de Carabas du Chat botté qui accèdent à la fin du conte à la richesse. Les fées et les ogres sont les ambassadeurs du merveilleux. Les animaux sont dotés de qualités humaines (le Chat botté parle et marche sur ses deux pattes arrière). 6 ACCUEIL ET POSTÉRITÉ Les Histoires ou Contes du temps passé rencontrent la faveur du public lors de leur parution en 1697 ; les fées passent ensuite de mode et laissent la place aux magies orientales. Les auteurs des Lumières ignorent pratiquement les Contes.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Tirez la chevillette, la bobinette cherra (...), Ch. PERRAULT, Contes, «Chaperon rouge» (1696).

Ajouté par webmaster

Tire la bobinette et la chevillette cherra., Ch. PERRAULT, Contes, «Le petit chaperon rouge».

Ajouté par webmaster

Plus vilaine encore et plus gaupe Que le plus sale Marmiton., Ch. PERRAULT, Contes, «Peau d'âne».

Ajouté par webmaster

Mais si l'un d'eux est faible, on ne dit mot, On le méprise, on le raille, on le pille (...), Ch. PERRAULT, Contes, «Le petit Poucet», Moralité.

Ajouté par webmaster

Le loup ne fut pas longtemps à arriver à la maison de la Mère-grand; il heurte : toc, toc. - Qui est là?, Ch. PERRAULT, Contes..., «le Petit Chaperon rouge».

Ajouté par webmaster

Ce n'est point une lecture frivole, c'est une lecture poignante et exaltante, c'est une lecture âpre et magnifique., G. DUHAMEL, Refuges de la lecture, II, p. 79.

Ajouté par webmaster

.1 - Pendant que nous avons une si bonne braise, qu'une aune de boudin viendrait bien à propos!, Ch. PERRAULT, Contes, «Les souhaits ridicules».

Ajouté par webmaster

Poésie d'opéra, peinture de décors, Perrault ne conçoit rien de plus beau : c'est le côté faible de son goût., SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, Ch. Perrault, t. V, p. 259.

Ajouté par webmaster

- Ma Mère-grand, que vous avez de grandes jambes! - C'est pour mieux courir, mon enfant., Ch. PERRAULT, Contes, «Le petit chaperon rouge».

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



PERRAULT - Contes (fiche de lecture)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo