NoCopy.net

le personnage de roman doit il nécessairement etre un héros?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La communauté autonome de madrid Les souffrances du jeune Werther, Goethe >>
Partager

le personnage de roman doit il nécessairement etre un héros?

Echange

Aperçu du corrigé : le personnage de roman doit il nécessairement etre un héros?



Document transmis par : Meelissa60149


Publié le : 11/1/2011 -Format: Document en format HTML protégé

le personnage de roman doit il nécessairement etre un héros?
Zoom

Un personnage de roman doit il forcement être un héros ?

I  Oui c’est possible

1. Le lecteur veut voir le personnage principal comme un moyen d’évasion.

Le personnage de roman peut être un héros. Le lecteur veut voir le personnage principal comme un moyen de s’échapper de la réalité.  Mais, si le personnage de roman possède des caractéristiques banales et communes, le lecteur a trop conscience de la réalité du monde qui l’entoure. Il reste dans ce monde qui est son monde habituel et il n’y a pas d’évasion. Or l’évasion et le fait de pouvoir rêver à un monde et à une vie meilleurs sont ce que recherche principalement le lecteur. Ainsi, il est nécessaire au lecteur qu’au moins l’un des personnages du roman qu’il lit sorte du commun et ait des caractéristiques héroïques. Force, habilité, courage, générosité, honnêteté, charisme, sont des caractéristiques que beaucoup d’hommes espèrent acquérir mais qui demeurent malheureusement rares chez un seul homme. Cependant le héros, lui, les possède toutes. Il permet donc au lecteur de s’évader comme bon lui semble et de rêver de la vie qu’il n’a pas. Jean Valjean, personnage principal de Les Misérables de Victor Hugo, incarne parfaitement le héros. Il possède de nombreuses qualités qui le poussent à dépasser les limites d’un homme ordinaire. Malgré son passé de forçat, il parvient à se forger l’image d’un véritable héros. C’est un personnage très déterminé et courageux, car il n’hésite pas à tenter à de nombreuses reprises de s’évader de prison, bien que les premières fois fussent sans succès, et rallongèrent sa peine. De surcroît, il possède une grande bonté d’âme : il recueille et aide une orpheline, Cosette, qu'il va faire se marier avec l'homme qu'elle aime, Marius. Il a une action positive tout au long du roman, franchissant des barrières sociales. Il est donc le schéma même du héros, permettant ainsi au lecteur de s’évader du monde monotone dans lequel il vit.

        Dans les romans épiques, le personnage principal se doit d’être un héros. Le roman épique repose sur la réaction d'admiration du lecteur devant les exploits de héros souvent surhumains, parvenant à leurs fins et à qui il arrive des aventures dont il se sort. Il est vaillant, brave, il sait manier les armes, il allie la franchise à la loyauté et à la générosité et par-dessus tout, il sait préserver son honneur. Avec un personnage principal h&eacut...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "le personnage de roman doit il nécessairement etre un héros?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Talent et sensibilité de l'écrivain qui entrent en jeu > Le roman raconte l'histoire d'une destinée => en fait un mythe. Ex : si Meursault est un homme peu intéressant, pas très brillant, son acte fait de lui une sorte de héros => accède peu à peu à un destin exceptionnel. Ex : Emma Bovary n'avait pas les caractéristiques d'une héroïne qui réussit tout : elle s'ennuyait, méprisait son mari, elle a pris deux amants médiocres > pas un destin exceptionnel). Et pourtant, Flaubert en a fait un véritable mythe => Emma est devenue une héroïne au même titre qu'Ulysse, même si elle n'accomplit aucun exploit et qu'elle a finalement raté sa vie. C- Le personnage négatif sous réserve • Zola insistait sur le caractère médiocre de ses personnages, sur leurs défauts et leurs vices => vision très négative de l'homme. En faisant du héros un être peu sympathique, il ne s'approche pourtant pas de la réalité (=> vision peut-être trop négative).

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Tout ceci doit être considéré comme dit par un personnage de roman - ou plutôt par plusieurs. Car l'imaginaire, matière fatale du roman et labyrinthe des redans dans lesquels se fourvoie celui qui parle de lui-même, l'imaginaire est pris en charge par plusieurs masques., R. BARTHES, Roland Barthes, p. 123.

Ajouté par webmaster

(...) au lieu que d'Urfé, dans son -Astrée, de bergers très frivoles avait fait des héros de roman considérables, ces auteurs, au contraire, des héros les plus considérables de l'histoire firent des bergers très frivoles (...), BOILEAU, Disc. sur le dialogue des héros de roman.

Ajouté par webmaster

Le chrétien pèche, et le héros de roman doit fauter. Situations (1947) Sartre, Jean-Paul

Ajouté par webmaster

Une fois sur le plateau, et en présence du public, le comédien doit se souvenir qu'il n'a pas seulement à démontrer un personnage, mais à être ce personnage, ou manifester qu'il l'est., L. JOUVET, l'Art du comédien, -in Encycl. franç. (DE MONZIE), 17-64-12.

Ajouté par webmaster

Choeur et héros s'en allant chargés d'escourgées (...), BOILEAU, Héros de roman.

Ajouté par webmaster

Et de quel droit se diraient-ils héros (...)?, BOILEAU, les Héros de roman.

Ajouté par webmaster

On s'est étonné du caractère prophétique de ce livre, qui prophétise un personnage plus que des événements - portrait d'un héros plutarquien créé dans l'imaginaire par les valeurs qui créeront dans l'Histoire le destin de ce héros, et lui ressemble par là., MALRAUX, Antimémoires, Folio, p. 153.

Ajouté par webmaster

Ce que je pense de Napoléon, puisque vous voulez bien le savoir, c'est que, fait pour la gloire, il s'y montre dans la simplicité brillante d'un héros d'épopée. Un héros doit être humain. Napoléon fut humain (...) Il était violent et léger; et par là profondément humain. Je veux dire semblable à tout le monde., FRANCE, le Lys rouge, III.

Ajouté par webmaster

- Le docteur Johnson a raison, m'a dit le colonel : quiconque veut être un héros doit s'imbiber de brandy., A. MAUROIS, les Silences du colonel Bramble, p. 148.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

le personnage de roman doit il nécessairement etre un héros?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo