NoCopy.net

La Petite fille de Monsieur Linh

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< éviter l'erreur Chine et Afrique >>


Partager

La Petite fille de Monsieur Linh

Echange

Aper�u du corrig� : La Petite fille de Monsieur Linh



Document transmis par : sasou30900


Publi� le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML prot�g�

La Petite fille de Monsieur Linh
Zoom

La Petite fille de Monsieur Linh



Ce livre est l'une des oeuvres de Philippe Claudel.

Le livre de Poche.



L'histoire se d&eacute;roule principalement dans l'une des villes accueillant les &eacute;migr&eacute;s des pays voisins, dans les centres d'accueil, pr&egrave;s d'un banc en face du parc et &agrave; l'int&eacute;rieur d'un ch&acirc;teau. Le r&eacute;cit se passe sur une dur&eacute;e de 2 &agrave; 3 semaines. Le personnage principal de l'histoire est Monsieur Linh, un homme &acirc;g&eacute; d'une soixantaine d'ann&eacute;es, calme, affectif et poss&eacute;dant un amour fou pour la fille de son fils. Tout &agrave; commen&ccedil;ait, un matin o&ugrave; son jeune gar&ccedil;on, sa belle fille et sa petite fille s'&eacute;taient rendus dans les rizi&egrave;res. Cette ann&eacute;e l&agrave;, la guerre faisait rage, et le soir, lorsque l'attente de leur arriv&eacute;e, se fit longue, Mr Linh, les vit indemnes, allong&eacute;s sur le cot&eacute; d'un crat&egrave;re caus&eacute; par un obus. A cot&eacute; d'eux, se trouvait leur fille, Sang di&ucirc;, ce qui signifie dans la langue du pays &laquo; Matin doux &raquo;. Le vieil homme prit l'enfant et partit &agrave; jamais de ce pays. Il se rendit alors, dans un bateau, transportant des immigr&eacute;s, qui se rendait dans un pays voisins. L'homme, avait emmen&eacute; avec lui, un sac de terre, ses habits et une photographie. A l'arriv&eacute;e, une jeune fille l'accueilla, et l'emmena dans un des centres pour &eacute;migr&eacute;s. A l'int&eacute;rieur, la chaleur &eacute;tait bonne, il y avait des tables, des chaises, un dortoir propre et spacieux o&ugrave; deux hommes accompagn&eacute;s de leur femme et de leurs enfants, passent leur temps en jouant &agrave; un jeu de go. Apr&egrave;s, quelques jours, l'homme sage, d&eacute;cide de se rendre, dehors, ne quittant jamais le trottoir, pour ne pas se perdre. Il arriva sur un banc, o&ugrave; il fit la connaissance de Monsieur Bark, bien que monsieur Linh ne comprenait pas un mot de ce que disait son interlocuteur, cela le rendait heureux de pouvoir discuter et &eacute;couter un ami. Bark, &eacute;tait un grand fumeur, mais la fum&eacute;e que d&eacute;gageait ses cigarettes, donnait une odeur que monsieur Linh appr&eacute;ciait. Le lendemain, le vieil &eacute;migr&eacute;, demanda &agrave; son traducteur, s'il pouvait avoir un paquet de cigarettes, le guide ne paraissait d'accord. Les jours pass&egrave;rent, l'homme s'en allait souvent rencontrer son ami, il lui faisait pr&eacute;sent chaque fois, de ses cigarettes obtenues le matin. Monsieur Bark, parlait la plupart du temps, il avait une femme qui tenait le man&egrave;ge dans le parc en face. Ils n'avait pas d'enfant, elle l'avait rendu veuf. La petit Sang di&ucirc;, &eacute;tait calme, elle ne pleurait jamais, ce qui &eacute;tait peu commun pour les enfants de son &acirc;ge, monsieur Linh, prenait soin d'elle. Un matin, lorsqu'une dispute entre les deux hommes qui jouaient &agrave; leur jeu, le vieil &eacute;migr&eacute;, partit voir celui qui l'emp&ecirc;chait de sombrer dans la solitude. Comme toujours, son offrande rendait de bonne humeur Monsieur Bark. Ce jour l&agrave; il l'emmena dans un bar, ou dans le pass&eacute;, sa femme et lui y allait. Ils sirotaient un cocktail. Monsieur Bark, lui pr&eacute;sentait beaucoup d'endroit comme la mer. Soudain, lorsque ils &eacute;tait allong&eacute; sur le sable, Bark, se confessa. Il avait fait la guerre, dans le pays natal de monsieur Linh, il n'&eacute;tait qu'un gosse de 20 ans &agrave; qui l'on avait ordonn&eacute; de semer la mort avec leurs fusils, leurs bombes leurs grenades... Son ami pleurait, Monsieur Linh l'&eacute;coutait attentivement, et dans un geste d'amiti&eacute;, il tenta de l'entourer de son bras, l'&eacute;paule de son ami.



Signaler un abus

administration

Ressources Gratuites


Le corrig� du sujet "La Petite fille de Monsieur Linh" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Probl�matique

Plan d�taill�

Textes / Ouvrages de r�f�rence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des r�gles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

La Petite fille de Monsieur Linh

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit