NoCopy.net

La Petite fille de Monsieur Linh

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< éviter l'erreur Chine et Afrique >>


Partager

La Petite fille de Monsieur Linh

Echange

Aperçu du corrigé : La Petite fille de Monsieur Linh



Document transmis par : sasou30900


Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

La Petite fille de Monsieur Linh
Zoom

La Petite fille de Monsieur Linh



Ce livre est l'une des oeuvres de Philippe Claudel.

Le livre de Poche.



L'histoire se d&eacute;roule principalement dans l'une des villes accueillant les &eacute;migr&eacute;s des pays voisins, dans les centres d'accueil, pr&egrave;s d'un banc en face du parc et &agrave; l'int&eacute;rieur d'un ch&acirc;teau. Le r&eacute;cit se passe sur une dur&eacute;e de 2 &agrave; 3 semaines. Le personnage principal de l'histoire est Monsieur Linh, un homme &acirc;g&eacute; d'une soixantaine d'ann&eacute;es, calme, affectif et poss&eacute;dant un amour fou pour la fille de son fils. Tout &agrave; commen&ccedil;ait, un matin o&ugrave; son jeune gar&ccedil;on, sa belle fille et sa petite fille s'&eacute;taient rendus dans les rizi&egrave;res. Cette ann&eacute;e l&agrave;, la guerre faisait rage, et le soir, lorsque l'attente de leur arriv&eacute;e, se fit longue, Mr Linh, les vit indemnes, allong&eacute;s sur le cot&eacute; d'un crat&egrave;re caus&eacute; par un obus. A cot&eacute; d'eux, se trouvait leur fille, Sang di&ucirc;, ce qui signifie dans la langue du pays &laquo; Matin doux &raquo;. Le vieil homme prit l'enfant et partit &agrave; jamais de ce pays. Il se rendit alors, dans un bateau, transportant des immigr&eacute;s, qui se rendait dans un pays voisins. L'homme, avait emmen&eacute; avec lui, un sac de terre, ses habits et une photographie. A l'arriv&eacute;e, une jeune fille l'accueilla, et l'emmena dans un des centres pour &eacute;migr&eacute;s. A l'int&eacute;rieur, la chaleur &eacute;tait bonne, il y avait des tables, des chaises, un dortoir propre et spacieux o&ugrave; deux hommes accompagn&eacute;s de leur femme et de leurs enfants, passent leur temps en jouant &agrave; un jeu de go. Apr&egrave;s, quelques jours, l'homme sage, d&eacute;cide de se rendre, dehors, ne quittant jamais le trottoir, pour ne pas se perdre. Il arriva sur un banc, o&ugrave; il fit la connaissance de Monsieur Bark, bien que monsieur Linh ne comprenait pas un mot de ce que disait son interlocuteur, cela le rendait heureux de pouvoir discuter et &eacute;couter un ami. Bark, &eacute;tait un grand fumeur, mais la fum&eacute;e que d&eacute;gageait ses cigarettes, donnait une odeur que monsieur Linh appr&eacute;ciait. Le lendemain, le vieil &eacute;migr&eacute;, demanda &agrave; son traducteur, s'il pouvait avoir un paquet de cigarettes, le guide ne paraissait d'accord. Les jours pass&egrave;rent, l'homme s'en allait souvent rencontrer son ami, il lui faisait pr&eacute;sent chaque fois, de ses cigarettes obtenues le matin. Monsieur Bark, parlait la plupart du temps, il avait une femme qui tenait le man&egrave;ge dans le parc en face. Ils n'avait pas d'enfant, elle l'avait rendu veuf. La petit Sang di&ucirc;, &eacute;tait calme, elle ne pleurait jamais, ce qui &eacute;tait peu commun pour les enfants de son &acirc;ge, monsieur Linh, prenait soin d'elle. Un matin, lorsqu'une dispute entre les deux hommes qui jouaient &agrave; leur jeu, le vieil &eacute;migr&eacute;, partit voir celui qui l'emp&ecirc;chait de sombrer dans la solitude. Comme toujours, son offrande rendait de bonne humeur Monsieur Bark. Ce jour l&agrave; il l'emmena dans un bar, ou dans le pass&eacute;, sa femme et lui y allait. Ils sirotaient un cocktail. Monsieur Bark, lui pr&eacute;sentait beaucoup d'endroit comme la mer. Soudain, lorsque ils &eacute;tait allong&eacute; sur le sable, Bark, se confessa. Il avait fait la guerre, dans le pays natal de monsieur Linh, il n'&eacute;tait qu'un gosse de 20 ans &agrave; qui l'on avait ordonn&eacute; de semer la mort avec leurs fusils, leurs bombes leurs grenades... Son ami pleurait, Monsieur Linh l'&eacute;coutait attentivement, et dans un geste d'amiti&eacute;, il tenta de l'entourer de son bras, l'&eacute;paule de son ami.



Signaler un abus

administration

Ressources Gratuites


Le corrigé du sujet "La Petite fille de Monsieur Linh" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Il faut donc (...) vous le dire : il -(Lauzun) épouse, dimanche, au Louvre, avec la permission du Roi, Mademoiselle, Mademoiselle de... Mademoiselle... devinez le nom : il épouse Mademoiselle, ma foi! par ma foi! ma foi jurée! Mademoiselle, la grande Mademoiselle, Mademoiselle, fille de feu Monsieur; Mademoiselle, petite-fille de Henri IV (...) Mademoiselle, destinée au trône; Mademoiselle, le seul parti de France qui fût digne de Monsieur., MËmËe DE SÉVIGNÉ, 121, 15 déc. 1670.

Ajouté par webmaster

Debout derrière l'instituteur, elle assistait au supplice (...) «Quels sont les quatre points cardinaux?» La petite fille ne connaissait que cela. Elle tenta de les souffler à l'enfant du bout des lèvres (...) C'était une petite fille débrouillée., GIRAUDOUX, les Aventures de Jérôme Bardini, p. 166.

Ajouté par webmaster

.1 Monsieur Prudhomme songe à marier sa fille Avec Monsieur Machin, un jeune homme cossu. Il est juste milieu, botaniste et pansu., VERLAINE, Poèmes saturniens, «Monsieur Prudhomme».

Ajouté par webmaster

Dans les yeux de l'enfant elle avait lu la vérité que son miroir ne savait plus lui dire : elle faisait horreur; elle demandait à une petite fille de l'embrasser et cette petite fille devenait pâle et reculait devant elle., J. GREEN, Léviathan, II, VII.

Ajouté par webmaster

Voyez-vous, dirait-on, cette Madame la Marquise qui fait tant la glorieuse! c'est la fille de Monsieur Jourdain, qui était trop heureuse étant petite, de jouer à la Madame avec nous., MOLIèRE, le Bourgeois gentilhomme, III, 12.

Ajouté par webmaster

La petite fille joue la dignité; elle dit avec une indifférence affectée à travers laquelle on voit aisément qu'elle est piquée : On ne voit plus ce monsieur; c'est qu'apparemment il ne veut plus qu'on le voie; à la bonne heure, c'est son affaire (...), DIDEROT, Jacques le fataliste, Pl., p. 702.

Ajouté par webmaster

Je me relevai (...) et ma manche droite, déchirée au coude, laissait voir une petite écorchure qui saignait un peu., GYP, Souvenirs d'une petite fille, p. 341, -in T.L.F.

Ajouté par webmaster

Vous avez, Monsieur, un certain M. de Pourceaugnac qui doit épouser votre fille., MOLIèRE, Monsieur de Pourceaugnac, II, 2.

Ajouté par webmaster

- Monsieur Gorgibus, y aurait-il moyen de voir de l'urine de l'égrotante? - Oui-da; Sabine, vite allez quérir de l'urine de ma fille... - J'ai bien eu de la peine à la faire pisser. - Que cela? voilà bien de quoi! Faites-la pisser copieusement, copieusement... - Voilà tout ce qu'on peut avoir : elle ne peut pas pisser davantage. - Quoi? Monsieur Gorgibus, votre fille ne pisse que des gouttes? voilà une pauvre pisseuse que votre fille; je vois bien qu'il faudra que je lui ordonne une potion pissative., MOLIèRE, le Médecin volant, 4.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

La Petite fille de Monsieur Linh

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit