NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une société sans droit est-elle concevable ? Tout peut-il s'acheter ? >>


Partager

Peut-on appeler à la conscience contre la loi ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on appeler à la conscience contre la loi ?



Publié le : 7/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on appeler à la conscience contre la loi ?
Zoom

Il peut y avoir conflit entre ce que peut prescrire une réflexion morale et les exigences de la loi, qui ne sont pas toujours adaptées aux cas particuliers. Cependant, le droit positif prend de plus en plus souvent en compte ces difficultés. Une objection de la conscience morale doit donc donner lieu à une modification de la loi.
 

‘Choisissez en votre âme et conscience’. Il semble bien qu’il y ait en l’homme une instance directrice qui le conduise vers le chemin juste. Cette instance semble être la conscience. Lorsque nous disons ‘J’ai bien conscience de mes erreurs’, nous invoquons la conscience comme instance justificatrice, c'est-à-dire une puissance intrinsèque qui nous aide à devenir juste. Selon cette définition, elle se place sur le même plan que la loi qui est, elle aussi, une instance justificatrice (qui apporte la justice), mais cette fois pas au cœur de l’être humain, mais au cœur de la société qu’il a constitué. La conscience de l’homme est-donc l’ancêtre, la cause de la loi. C’est lorsque les hommes se sont institués en société, qu’ils ont dû mettre en place un système de jugement du bien et du mal similaire à celui qu’ils avaient en eux. Ainsi la loi s’est fait sur le modèle de la conscience. Mais pourtant, ces deux instances justificatrices diffèrent grandement. En effet, alors que la conscience reste subjective, intrinsèque à l’homme et non-maîtresse de la totalité des événements, la loi est objective, elle vient de l’extérieure s’imposer aux hommes, et tend à maîtriser tous les cas particuliers. Mais alors, la conscience possède-t-elle une légitimité assez grande pour se placer comme juge de l’instance justificatrice de l’Etat et entrer en jeu quand elle considère que la loi est défaillante ?

 



                La complexité de la nature face à la simplicité de la loi. Saint Thomas donne un bon exemple de cette complexité. Il prend un cas de justice : un homme qui vole pour pouvoir se nourrir. La loi le condamne immédiatement parce qu'elle condamne le vol. Mais avons-nous la sensation en notre âme et conscience que l'homme mérité cette peine ? Saint Thomas, va donc prononcer un jugement par-dessus celui de la loi et affirme que l'on a le droit de voler si c'est pour subvenir à ses besoins premiers. L'on voit bien que la loi, aussi omniprésente soit-elle, connaît une déficience : la complexité de la nature. Comme le montre Pascal, la nature est infinie tandis que l'homme est fini, ainsi les possibilités de cas de justice sont infinies. La loi possède donc nécessairement  des carences car elle ne peut prévoir tous les cas que la nature peut mettre en oeuvre. Ainsi, c'est uniquement dans ces petits interstices, ces espaces vide de la loi, que la conscience peut venir s'inscrire et aider la loi à se perfectionner.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1344 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on appeler à la conscience contre la loi ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • bridoulpb-281177 (Hors-ligne), le 08/11/2016 é 08H09.
  • aniadou78-281026 (Hors-ligne), le 06/11/2016 é 06H15.
  • sandra726372 (Hors-ligne), le 30/04/2012 é 30H11.
  • chicha (Hors-ligne), le 30/01/2012 é 30H19.
  • mallaury66 (Hors-ligne), le 07/11/2011 é 07H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit