LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il attendre de la science qu'elle nous r ... Le philosophe et le savant ont-il le même sou ... >>


Partager

Peut-on apprendre à juger de la beauté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on apprendre à juger de la beauté ?



Publié le : 4/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on apprendre à juger de la beauté ?
Zoom
  • Analyse du sujet :
  • Le sujet prend la forme d’une question fermée, à laquelle il s’agira de répondre par « oui « ou « non « en conclusion, au terme d’une argumentation documentée.
  • La notion principale du sujet est le beau. Parler du beau pose plusieurs difficultés : premièrement, le sens du terme a évolué avec l’histoire de l’art et de la philosophie. Deuxièmement, la notion est dans son emploi actuel et courant quasiment vide de sens : le beau se réduit à ce qui me plait. « Les goûts et les couleurs ne se discutent pas ! « entend-on souvent. Est-ce bien légitime de reconduire ainsi entièrement le beau à la subjectivité, à un jugement de goût ?
  • Le fait est que nous jugeons du beau et que nos jugements peuvent se modifier. Notre sensibilité à ce qui est beau évolue. Mais y a-t-il justement une manière adéquate de juger le beau ? Y a-t-il quelque chose comme des critères de la beauté ? Si c’est le cas, il suffit, pour apprendre à juger le beau, d’abord d’apprendre les critères de celui-ci, ensuite de déterminer si ce dont il s’agit de dire si « c’est beau « ou non est conforme aux critères en question.
  • Dans quels champs la notion de beau nous invite t-elle à réfléchir ? Il serait réducteur de ne considérer que les œuvres d’art pour traiter la question du jugement du beau. Il y a en effet des œuvres qui sont reconnues artistiques mais qui demeurent foncièrement laides (penser aux papes décharnés de Francis Bacon). Mais surtout, il y a bien d’autres choses que des œuvres que nous jugeons belles : par exemple des visages, des paysages, telle ou telle fleur, etc.
  • Problématisation :

Pour qu’il soit possible d’apprendre à juger le beau, il faut déjà que le beau soit une affaire de jugement, ce qui n’a rien d’évident. Un jugement vrai, autant que possible, rend compte d’un état de chose. Le problème qui se pose est donc celui de savoir si la beauté est un état de chose, ou plutôt quelque chose qui relève de notre « état d’âme «.

I – La beauté est-elle un état de chose ?

 

Par ailleurs, que le beau soit objectif ou non, nous jugeons que telle ou telle chose est belle ou non : c’est là un fait. Autrement dit, notre jugement peut très bien ne pas être fondé, mais pourtant il est bien réel. Il y a donc quelque chose comme des critères subjectifs ou objectifs qui nous poussent à juger.

II – Comment jugeons-nous du beau ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2645 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on apprendre à juger de la beauté ?" a obtenu la note de :

7 / 10

Corrigé consulté par :
  • MaceWindu-268030 (Hors-ligne), le 21/01/2016 é 21H19.
  • natblue-235669 (Hors-ligne), le 06/04/2014 é 06H18.
  • makaja (Hors-ligne), le 08/04/2013 é 08H12.
  • Scalolice57425 (Hors-ligne), le 05/05/2010 é 05H19.
  • Marie66576 (Hors-ligne), le 01/05/2010 é 01H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit