Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La difficulté de comprendre les autres fausse ... Est-il toujours possible de faire la différen ... >>


Partager

Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?



Publié le : 19/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?




Selon lui, en effet, les concepts morcellent le réel en rompant l'unité concrète des objets qui le composent ; en outre, ils déforment ce réel en rendant communes à une infinité de choses des propriétés singulières, et en réunissant dans leur extension et leur compréhension des objets et des éléments incompatibles entre eux ; enfin, ils figent l'écoulement continu de la réalité qui est essentiellement fluide et mouvante. ■ Dans ces conditions, explique W. James, « rendre la vie intelligible au moyen des concepts, c'est arrêter son mouvement pour la découper comme avec des ciseaux, et pour en immobiliser les morceaux dans notre herbier logique où, les comparant entre eux comme des spécimens desséchés, nous pouvons établir lesquels, au point de vue statique, en impliquent ou en excluent d'autres, et lesquels, au même point de vue, sont impliqués dans les premiers ou exclus par eux ». Aussi, « au lieu d'être l'interprétation de la réalité, les concepts sont la négation absolue de tout ce qu'elle a d'intime » (Philosophie de l'Expérience, tr. Le Brun, 1910, p. 233 et 236). ■ Nietzsche va encore plus loin que Bergson en voyant dans la raison l'expression d'une crainte et d'une démission devant la vie. « La logique, observe-t-il, ne s'applique qu'à des entités fictives, créées par nous. La logique est une tentative de comprendre le monde réel d'après le schéma de l'Être que nous avons construit. » La raison, en effet, est une affirmation de l'Être contre le Devenir, de la supériorité du Même sur l'Autre, puisque être c'est rester le même, et devenir c'est être autre que ce qu'on était ; or le premier principe de la raison est le principe d'identité (« Ce qui est, est » ou « A est A »), et pour elle expliquer c'est identifier, c'est-à-dire ramener au même, l'inconnu au connu.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ? Corrigé de 3655 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • janoudu22 (Hors-ligne), le 07/04/2011 é 07H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit