LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< qu'est-ce que la raison ? Comment est-elle co ... l'amour est-il un mode de connaissance ? >>


Partager

Peut-il y avoir une pensée sans images ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-il y avoir une pensée sans images ?



Publié le : 19/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-il y avoir une pensée sans images ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-il y avoir une pensée sans images ?




 »   1.        La thèse est examinée en chacun de ses éléments. D'abord la pensée. Penser c'est avoir conscience de penser, ce qui implique un dédoublement. Si naïvement toute pensée, en tant que personnelle (« nos pensées »), est  crue de l'ordre de notre intériorité (et strictement seulement de cet ordre), philosophiquement, elle est  aussi de l'ordre de l'extériorité (et donc différenciée de l'intériorité). Penser est une activité (« donner » à nos pensées) qui assure le passage d'un ordre à un autre, où l'on passe en même temps de l'abstrait (« penser » dans le vague en général) au concret, de la subjectivité à l'objectivité (des pensées « déterminées », cad qui sont celles-ci ou celles-là). Enfin, avec une réflexion particulière qui doit être consacrée à l'idée de forme (la « forme » objective) qui, en tant que forme, assure une universalité de la pensée applicable dans la diversité et la multiplicité des situations - s'opposant implicitement à un plein qui ne peut se référer qu'à l'unique particularité du contenu de ce qui est  ici et maintenant. Forme claire opposée à l'obscur du plein. En suite le mot. Si pour la pensée, il convenait de distinguer intériorité et extériorité, il faut reconnaître au mot (défini au passage comme « son articulé ») le statut concret (« l'existence ») d'une synthèse de l'intériorité (« l'interne ») et de l'extériorité  (« l'externe »).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3818 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-il y avoir une pensée sans images ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Yaya69761 (Hors-ligne), le 07/06/2010 é 07H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit