NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La société est-elle une construction artifici ... L'État résulte-t-il d'un contrat passé entre ... >>


Partager

Peut-il y avoir une société sans État ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-il y avoir une société sans État ?



Publié le : 27/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-il y avoir une société sans État ?
Zoom

Aristote définit trois ensembles nécessaires : la famille, le village et la cité. La famille organise la parenté et assure la filiation ; le village quant à lui pourrait correspondre à ce que nous nommons la société civile : il assure la prospérité économique et pourvoit aux besoins des familles par l'organisation du travail et des échanges. Enfin, il y a la cité, parce que les seules communautés familiales et économiques ne satisfont pas tous les besoins de l'homme : il lui faut vivre sous une communauté politique, qui a pour fonction d'établir les lois. Selon Aristote, la cité, c'est-à-dire l'organisation politique, est pour l'homme « une seconde nature « : par elle, l'homme quitte la sphère du naturel pour entrer dans un monde proprement humain.



Pour Marx et Engels, Hegel a commis l'erreur d'identifier le réel à la Raison, car celle-ci n'est pas « la rose dans la croix du présent », mais l'avenir que l'humanité doit bâtir de ses propres mains, en détruisant les structures qui font du monde un lieu de misère et d'oppression. La vie humaine possède bien sûr une rationalité, qui n'est cependant ni proprement spirituelle, ni en elle-même positive. Aussi le véritable réalisme consiste-t-il à la penser en partant de ses déterminations les plus élémentaires. La thèse marxienne est que les institutions de la société et leur évolution procèdent non pas de la conscience de l'homme, qui est un phénomène second, mais de sa vie matérielle, c'est-à-dire de ses besoins premiers et des conditions concrètes de la production (ressources, travail, technique, etc.). « Les rapports sociaux, écrit Marx, sont intimement liés aux forces productives. En acquérant de nouvelles forces productives, les hommes changent leur mode de production, et en changeant  le mode de production, la manière de gagner leur vie, ils changent tous les rapports sociaux.  Le moulin à bras vous donnera la société avec le suzerain ; le moulin à vapeur, la société avec le capitalisme industriel. » (« Misère de la philosophie »,  p. 119).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2869 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-il y avoir une société sans État ?" a obtenu la note de :

5.2 / 10

Corrigé consulté par :
  • jadeb-254082 (Hors-ligne), le 05/02/2015 é 05H21.
  • Gaetanne-227796 (Hors-ligne), le 15/01/2014 é 15H14.
  • sophievn-205651 (Hors-ligne), le 21/04/2013 é 21H13.
  • valeska-199095 (Hors-ligne), le 03/02/2013 é 03H17.
  • lougia (Hors-ligne), le 02/04/2012 é 02H01.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit