LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La libération de l'homme et finalement sa lib ... Ce qui ne peut s'acheter est-il nécessairemen ... >>


Partager

Peut-on concilier liberté et égalité dans la vie sociale ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on concilier liberté et égalité dans la vie sociale ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on concilier liberté et égalité dans la vie sociale ?
Zoom

La passion pour l'égalité conduit à une nouvelle forme d'égoïsme. chaque homme veut pour lui-même être l'égal de son semblable. Cet objectif atteint, il préfère son bien-être au pouvoir de vivre librement.

MAIS...

L'égalité parmi les hommes est le fondement même de la liberté. Cette idée explique à elle seule les raisons de la Révolution française, laquelle est à l'origine de toutes lesdémocraties modernes.



... en effet tout être qui est susceptible d'obligation étant un être intelligent... je ne vois pas pourquoi sa conscience devrait lui faire de secrets reproches toutes les fois qu'il suit sa volonté plutôt que celle d'un autre doué d'une nature plus excellente «. Le principe de l'égalité naturelle est donc celui d'une égale liberté. Au terme de ce développement nous pouvons comprendre le principe de la démocratie : l'autorité est donnée à la loi - oeuvre de la volonté générale que tous contribuent à élaborer. Il n'y a donc pas de maîtres et de sujets mais des citoyens égaux en dignité et en droits - et par suite dans un tel état tous sont libres d'agir dans les limites fixées par des lois établies d'un commun accord.Cette analyse n'est pas cependant sans poser quelques problèmes : en admettant cette définition de la liberté comme « obéissance à la loi qu'on s'est prescrite « reste la question de savoir si tous sont d'accord quant au contenu de la loi. L'idéal en démocratie c'est que la loi soit oeuvre de l'unanimité et à défaut de l'unanimité, de la majorité.  L'obéissance au seul appétit est esclavage et l'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite est liberté. (Du Contrat Social) La liberté ne consiste pas à suivre nos désirs. Elle n'est pas dans l'absence de contraintes mais dans le libre choix des contraintes que l'on se donne à soi-même.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5107 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on concilier liberté et égalité dans la vie sociale ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Cassou13101 (Hors-ligne), le 06/11/2012 é 06H11.
  • kyyana (Hors-ligne), le 28/10/2012 é 28H11.
  • aquarium05 (Hors-ligne), le 14/11/2011 é 14H10.
  • Mathieu49332 (Hors-ligne), le 12/12/2009 é 12H18.
  • Elodie27435 (Hors-ligne), le 25/03/2009 é 25H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit