LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi la philosophie juge-t-elle primordia ... Le philosophe est-il nécessairement un homme ... >>


Partager

Peut-on définir l'attitude philosophique par la décision de ne pas croire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on définir l'attitude philosophique par la décision de ne pas croire ?



Publié le : 31/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on définir l'attitude philosophique par la décision de ne pas croire ?
Zoom
  • Parties du programme abordées :

- L'irrationnel. '
- Le sens.
- La vérité.
- Anthropologie. Métaphysique. Philosophie.

  • Analyse du Sujet : La simple définition négative du refus de toute croyance figée suffit-elle à caractériser l'attitude philosophique ? Celle-ci ne peut-elle parvenir à des résultats stables ? Quelle définition positive proposer alors ?
  • Conseils pratiques : Chaque mot compte dans cet énoncé. Attachez-vous à leur donner un sens précis. Mettez en lumière la nuance entre philosophie et attitude philosophique ; analysez la notion de croyance ; demandez-vous quelle part de liberté est exercée dans la décision (volontaire ?) de refuser toute croyance.
  • Bibliographie :

Montaigne, Essais, Apologie de Raymond Sebond, Gallimard, Folio.
Nietzsche, Le gai savoir, Gallimard, Folio.
Nietzsche, Par-delà le bien et le mal, Gallimard.

  • Difficulté du sujet :**

  • Nature du sujet : Pointu.


Le fait de ne pouvoir être mises en doute en aucune manière caractérise de telles connaissances. L'attitude philosophique consiste donc bien dans le refus de tenir pour vrai ce en quoi il est possible d'imaginer le moindre doute. Le douteux doit même être rejeté comme faux, afin que l'on puisse découvrir des principes suffisamment solides et inébranlables. Le «je pense « apparaît à Descartes comme le modèle de la connaissance certaine. La certitude que, chaque fois que je la prononce ou que je la conçois en mon esprit, la proposition «je suis, j'existe« est nécessairement vraie. Elle se distingue de toutes les formes de croyance en ceci précisément qu'elle résiste à l'épreuve du doute et que, chaque fois que j'en fais l'expérience, je ne peux que me laisser convaincre par la certitude et l'évidence de sa vérité.Toutefois toutes les formes de croyances sont-elles rejetées au même titre par la philosophie ? Peut-on dire que l'opinion, la croyance superstitieuse et la foi religieuse sont mises sur le même plan par la philosophie ? Les exemples ne manquent pourtant pas de philosophes ayant fait preuve sinon d'une réelle ferveur religieuse, du moins de la compatibilité entre une démarche de nature religieuse et les exigences de la pensée en mode philosophique. La question qui se pose est de savoir si leur conviction religieuse, leur expérience de foi, peut se concilier avec la démarche philosophique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2301 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on définir l'attitude philosophique par la décision de ne pas croire ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • popotin96-235942 (Hors-ligne), le 11/01/2015 é 11H18.
  • maxime24-250705 (Hors-ligne), le 29/12/2014 é 29H16.
  • accacia-179386 (Hors-ligne), le 29/09/2012 é 29H18.
  • accacia-179386 (Hors-ligne), le 29/09/2012 é 29H18.
  • Sim12690 (Hors-ligne), le 21/10/2010 é 21H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit