NoCopy.net

Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'éphémère a-t-il de la valeur ? L'historien peut-il être objectif ? >>


Partager

Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ?



Publié le : 23/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ?
Zoom

Est-il légitime d'affirmer, à propos d'une action qu'elle est étrangère à l'humanité de l'homme? Tel est le sens de cet intitulé énigmatique. et paradoxale. En quelle acception peut-on dire que nos actes sécrètent de l'étrange, du barbare, de l'étranger à nous-mêmes ? Les exemples, hélas, ici seront nombreux, pour nous permettre de mieux comprendre le sujet. Un acte inhumain, étranger à notre nature. Songeons à la barbarie nazie, aux camps de concentration. Mais les nazis furent des hommes, jugés dans le cadre d'un procès à Nuremberg, par des hommes. Quel que soit le type d'approche, quelque chose ici nous gène et nous égare. Des questions alors se posent et s'imposent.
L'humanité est-elle au fond de tout individu ? Mais alors comment pourrait-on être inhumain ? Peut-être bien la question retrouve-t-elle un sens dans le registre de l'imaginaire. L'inhumain ne se lie-t-il pas à l'imaginaire et ne s'inscrit-il pas au plus profond de l'humanité de l'homme, au sein de sa terrible liberté ?
Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ?



Se demander si l'on peut dire qu'un acte est inhumain suppose l'existence d'une nature humaine. L'inhumain serait alors ce qui va à l'encontre de cette même nature, en tant qu'il bajoue ses principes. Mais peut-on être vraiment sûr qu'il existe une nature humaine? Si ce n'est pas le cas, quelle serait donc la valeur d'un acte inhumain ? Le sujet se pose alors dans une dimension essentiellement morale, il s'apparente même à la question de la justice : si un acte est inhumain, est-il condamnable? Pouvoir dire qu'un acte est inhumain, c'est affirmer, nature humaine ou pas, qu'il est nécessaire de respecter des lois morales envers ses semblables afin d'ériger une dignité humaine. Nous répondrons tout d'abord en affirmant qu'il y a une nature humaine, puis que le sujet se pose en d'autres termes si l'on pense que « l'existence précède l'essence « et enfin nous verrons que cette question remet en cause l'idée de justice.
 Peut-on dire d'un acte qu'il est Inhumain? La première réaction serait de répondre négativement. Tout acte est le résultat d'un humain en tant qu'irréversible puisqu'il est inscrit dans le temps, en tant que trace de notre existence dans le monde. Mais cette réponse ne donne pas à inhumain son sens principal : « qui est contraire à la nature humaine « Certains philosophes considèrent en effet qu'il existe une nature humaine. L'homme répondrait donc invariablement à certaines caractéristiques : l'homme possède par exemple une raison et une conscience, ce qui le différencie de l'animal. Celles-ci lui permettent de connaître sa finitude car il est un « être-pour-la-mort «, d'avoir conscience de ses actes et de ne pas agir uniquement selon ses instincts. Mais ce qui fait également fondamentalement la nature humaine pour certains philosophes, c'est qu'elle est soit bonne, soit mauvaise.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ? Corrigé de 6625 mots (soit 10 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ?" a obtenu la note de :

5.8 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • wilzer-265026 (Hors-ligne), le 01/11/2015 é 01H13.
  • P2A3-251233 (Hors-ligne), le 04/01/2015 é 04H10.
  • Thibzboubb-241939 (Hors-ligne), le 26/11/2014 é 26H23.
  • luciecrampes-245769 (Hors-ligne), le 31/10/2014 é 31H15.
  • alibahri-245012 (Hors-ligne), le 24/10/2014 é 24H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    L'humanité de l'homme repose sur sa conscience morale. Nier la dignité, l'intégrité d'autrui est inhumain. Mais, l'homme est entièrement responsable de ses actes bons ou mauvais. Il demeure humain, même lorsqu'il nie autrui ou commet le pire.

    Ajouté par Emmanuel9082

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • BLANCHOT: "L'homme peut tout, et d'abord m'ôter à moi-même, me retirer le pouvoir de dire JE."
    • KANT: "Avant l'éveil de la raison, il n'y avait ni prescription ni interdiction, donc aucune infraction encore."
    • KANT: "Autant que nous en pouvons juger, il est impossible aux hommes de commettre un crime par pure méchanceté (un crime entièrement inutile), et cependant (ne fût-ce que comme une simple idée de l'extrême perversité) on ne peut omettre ce cas dans un système de morale."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit