LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les animaux sont-ils comparables à des machin ... Est-on moralement obligé de travailler ? >>


Partager

Peut-on dire "à chacun sa vérité" ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on dire "à chacun sa vérité" ?



Publié le : 26/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on dire
Zoom

Attention à la formulation précise du sujet. Ne confondez pas : « dire à chacun sa vérité « (ou ses vérités : être d'une franchise un peu brutale) et : dire « à chacun sa vérité «... Les guillemets signalent clairement qu'il est ici question de la locution proverbiale, qu'on cite souvent pour clore un débat.

La formule à chacun sa vérité, c'est le relativisme : toutes les thèses, toutes les valeurs, se valent. C'est une thèse à laquelle on adhère aujourd'hui communément, on ne veut pas imposer aux autres notre pensée ou ce qu'ils doivent penser... au nom de la liberté d'opinion. Mais la question posée sous-entend que cela fait problème : peut-on c'est est-il possible mais aussi a-t-on le droit. C'est-à-dire : la formule ... est-elle valide ? ne se détruit-elle pas elle-même ? Mais encore : doit-on accepter toutes les opinions ?



► «À chacun sa vérité«, formule rendue célèbre par le titre d'une pièce de Pirandello (1867-1936), est une expression que l'on invoque lorsqu'il s'agit de suspendre une discussion où l'accord ne parvient pas à se faire. Elle revient à affirmer qu'il faut renoncer à chercher une vérité sur laquelle plusieurs personnes pourraient s'entendre: le vrai ne serait pas propriété commune mais individuelle. Il s'agit là d'une thèse sceptique (tradition selon laquelle la raison humaine est incapable d'accéder à une quelconque certitude).


Introduction : position du problème.

  • Première partie : étude de l'expression « À chacun sa vérité « du point de vue de sa signification.

1)  Circonstances qui déterminent l'usage de l'expression.

2)  Signification de l'expression.

3)  Fonction de l'expression.

  • Deuxième partie : étude de l'expression « À chacun sa vérité « du point de vue de sa valeur.

1)  Exposé et critique du relativisme philosophique.

2)  Analyse philosophique de la notion de vérité ; réfutation de l'expression par la distinction entre vérité et opinion.

3)  Exposé du scepticisme philosophique et réfutation d'un contresens à son sujet : le scepticisme n'a rien d'un mépris de la vérité.

  • Troisième partie : étude du problème particulier des rapports entre vérité et tolérance.

 

1)  Une certaine indifférence au vrai ne favorise-t-elle pas la tolérance?

2)  Analyse de la notion de tolérance.

3)  Réfutation du point de vue exprimé en 1).

 

Conclusion : réponse à la question.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 10006 mots (soit 14 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on dire "à chacun sa vérité" ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Corrigé consulté par :
  • geayd-277982 (Hors-ligne), le 31/05/2016 é 31H12.
  • inesmrtn-262485 (Hors-ligne), le 28/10/2015 é 28H11.
  • nougat-262394 (Hors-ligne), le 23/09/2015 é 23H09.
  • Luuxy-253044 (Hors-ligne), le 24/01/2015 é 24H18.
  • Irish-251709 (Hors-ligne), le 07/01/2015 é 07H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit