NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sommes-nous maîtres de nos croyances ? L'opinion, le doute et la certitude. >>


Partager

Peut-on dire que la pensée dépend de nous ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on dire que la pensée dépend de nous ?



Publié le : 5/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on dire que la pensée dépend de nous ?
Zoom

B. - La même liberté est accordée à l'égard des impulsions du sentiment, pour peu que nous sachions faire la distinction que nous rappelle MALEBRANCHE. Il est équivoque de dire qu'il faut « aller au vrai avec toute son âme «. En matière intellectuelle, nous pouvons - et devons - chercher la vérité avec toute la lucidité de notre intelligence en veillant à ce qu'elle ne soit pas troublée par l'intérêt ou la passion; et c'est seulement quand, après avoir fait cet effort de dépouillement, nous croyons sincèrement l'avoir trouvée, que nous 'pouvons l'embrasser « avec l'âme tout entière «. C. - Il est donc bien vrai que nous pouvons être maîtres de nos croyances et que le jugement dépend de notre volonté. Ceci ne signifie pas, bien entendu, que nous pouvons croire ce que nous voulons, à notre fantaisie. Le rôle de la volonté est double :

  • 1° Négativement, il est, comme on vient de voir, d'écarter toutes les influences troublantes, celles du milieu social, celles de la sensibilité, etc.; 

  • 2° Mais la volonté a aussi un rôle positif, qui se ramène en somme à celui de l'attention. Le jugement est un acte de synthèse, dans lequel l'esprit doit, comme le dit encore MALEBRANCHE, « voir tout d'une vue un fort grand nombre de rapports que deux ou plusieurs choses ont entre elles « .


  • I) Nos pensées dépendent de notre volonté.

a) Juger est un acte volontaire.
b) Je dois penser avec méthode.
c) Imaginer n'est pas penser.

  • II) Nos pensées ne dépendent pas de notre volonté.

a) La volonté ne décide pas du vrai.
b) La pensée logique est contrainte.
c) La pensée est libre.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 803 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on dire que la pensée dépend de nous ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit