NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La connaissance provient-elle de l'expérience ... Au nom de quoi rend-on la justice ? >>


Partager

Peut-on dire que le travail libère l'homme ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on dire que le travail libère l'homme ?



Publié le : 26/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on dire que le travail libère l'homme ?
Zoom

Il y a dans les réflexions consacrées au travail une opposition sur la relation du travail à la liberté. Pour certains le travail aliène, asservit, pour d’autres au contraire, il libère et permet aux hommes de se réaliser. Il faut donc essentiellement dans ce sujet s’interroger sur ce que doit être le travail pour qu’il soit libérateur ou pour qu’il ne soit pas trop aliénant. Plutôt que de se demander si le travail libère ou aliène quelque soit le travail, ne faut-il pas se demander en quel sens et à quelle condition le travail peut être libérateur ? Le travail n’implique-t-il pas toujours une notion de contrainte ?



La production capitaliste entraîne d 'abord l'appauvrissement continu de toute une partie de la population : « L'ouvrier s'appauvrit à mesure qu'il produit la richesse, à mesure que sa production gagne en puissance et en volume. » Mais ce n'est là encore que l'aspect le plus extérieur, et en quelque sorte quantitatif, du phénomène. En réalité, l'ouvrier se perd lui-même dan le processus de production. « Plus il crée de marchandises, plus l'ouvrier devient lui-même une marchandise vile. La dévalorisation des hommes augmente en raison de la valorisation directe des objets. Le travail ne produit pas seulement des marchandises, il se produit lui-même et il produit l'ouvrier comme des marchandises dans la mesure même où il produit des marchandises en général. »L'ouvrier se perd comme homme et devient chose dans l'acte économique de production. Cette aliénation se présente sous un double aspect, que Marx caractérise brièvement comme suit : « 1. Le rapport entre l'ouvrier et les produits du travail comme objet étranger et comme objet qui le domine. Ce rapport est en même temps son lien avec le monde environnant sensible, avec les objets de la nature, monde sensible hostile à l'ouvrier.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3589 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on dire que le travail libère l'homme ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • avaz-267570 (Hors-ligne), le 03/12/2015 é 03H18.
  • grosseteube05-246610 (Hors-ligne), le 31/03/2015 é 31H18.
  • crevttes-235168 (Hors-ligne), le 01/04/2014 é 01H18.
  • magsss-228007 (Hors-ligne), le 17/01/2014 é 17H13.
  • aubin37-207157 (Hors-ligne), le 01/05/2013 é 01H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit