LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En politique, tous les moyens sont-ils bons ? ... La politique doit-elle chercher à éradiquer l ... >>


Partager

Peut-on donner le pouvoir à la morale ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on donner le pouvoir à la morale ?



Publié le : 2/9/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on donner le pouvoir à la morale ?
Zoom

La morale est l’ensemble des prescriptions qu’impose le devoir. Le devoir est l’obéissance à une loi morale universelle que nous construisons nous-mêmes et suppose d’une manière ou d’une autre l’autonomie de la volonté. Le devoir exprime une obligation qui n’a rien à voir avec la nécessité et la contrainte. Car ce qui est obligatoire peut être fait ou ne pas fait, alors que je ne puis en aucun me soustraire à ce qui est nécessaire. Le devoir et l’obligation morale sont libres ; devant le nécessaire la volonté doit s’incliner. L’obligation juridique quant à elle est plus simplement ce que nous appelons communément la loi. Elle enjoint de ne pas faire quelque chose sous peine de sanction. En ce sens, donner le pouvoir à la morale se serait réduire la distinction entre la morale et le droit afin de produire une société morale (1ère partie). Pourtant, si la morale relève de l’intériorité, il n’en reste pas moins que le droit et tout pouvoir procède de l’extériorité. Dans ce cas, n’est-ce pas corrompre la morale en la rendant hétéronomique ? (2nd partie) Pourtant, produire un monde moral doit être en dernier ressort le but de toute constitution. Comment concilier ces deux approches ? (3ème partie)



Mettant en place l'opposition, fondamentale dans la doctrine Platonicienne, entre la science et l'opinion, il oppose les vrais philosophes à ceux qui, amoureux des apparences, sont incapables de s'élever jusqu'à la vision du Beau et du Juste, et qui ne méritent pas le nom de « philosophe « - «qui aime la sagesse « - mais celui de « philodoxe « - « qui aime l'opinion «.C'est aux philosophes et non aux philodoxes que doit revenir le gouvernement de la cité. Au début du livre VI, Socrate trace des premiers un portrait particulièrement élogieux : le philosophe est « par nature, doué de mémoire, de facilité à apprendre, de grandeur d'âme et de bonne grâce « ; il est « parent de la vérité, de la justice, du courage et de la tempérance «. Comment dans ces conditions, lui refuser le gouvernement de la cité ? Rendant hommage à l'habileté de la démonstration de Socrate, un autre des interlocuteurs (Adimante) s'insurge contre les conclusions auxquelles il aboutit. Il objecte : « On voit bien que ceux qui s'appliquent à la philosophie, et qui, après l'avoir étudiée dans la jeunesse pour leur instruction, ne l'abandonnent pas mais y restent attachés, deviennent pour la plupart des personnages tout à fait bizarres, pour ne pas dire tout à fait pervers, tandis que ceux qui semblent les meilleurs, gâtés néanmoins par cette étude que tu vantes, sont inutiles aux cités. «Socrate n'en disconvient pas. Il souligne cependant que l'inutilité de la philosophie n'est pas le fait des philosophes, mais des citoyens qui se refusent à chercher conseil auprès d'eux. Socrate s'explique au moyen d'une image. Il compare la société à un navire dans lequel les marins, ignorants es lois de la navigation, se disputent le gouvernail et méconnaissent le seul vrai pilote qui pourrait les guider, préférant le tenir pour un « bayeur aux étoiles «, « un vain discoureur « et « un propre à rien «.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2700 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on donner le pouvoir à la morale ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • fabien55602 (Hors-ligne), le 07/04/2010 é 07H19.
  • Claudie30232 (Hors-ligne), le 31/08/2009 é 31H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit