LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La métaphysique doit-elle être rejetée ? Le langage mathématique est-il universel ? >>


Partager

Peut-on être neutre en écrivant l'histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on être neutre en écrivant l'histoire ?



Publié le : 16/9/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on être neutre en écrivant l'histoire ?
Zoom

En posant la question « peut-on être neutre en écrivant l’histoire ? « nous cherchons à déterminer s’il est possible de faire abstraction de sa subjectivé, de son implication émotionnelle et psychologique, lorsqu’on s’attache à faire le récit et l’analyse des évènements passés. A première vue, une telle entreprise peut nous paraître absolument impossible, dans la mesure où le récit de l’histoire suscite nécessairement des réactions émotionnelles chez celui qui s’en charge, rendant parfaitement impossible de ce fait une narration dépassionnée et neutre des faits. Pourtant, dans la mesure où la neutralité est une garantie de scientificité, ne peut-on pas dire que la communauté des historiens surveille la neutralité des récits historiques par l’encadrement attentif de tous les discours tenus par un de ses membres ? Enfin, la notion toute récente d’histoire du présent qu’il nous faudra présenter n’apporte-t-elle pas des éléments nouveaux nous permettant de déterminer le degré de possibilité de la neutralité dans le domaine de l’écriture de l’histoire ? A ce titre, nous verrons que la neutralité est davantage le résultat d’un travail de l’historien sur son objet de réflexion que d’une distance temporelle.

La question au centre de notre travail sera donc de déterminer le degré de possibilité de la neutralité dans le cadre de l’écriture de l’histoire, et à travers lui la scientificité même de la discipline historique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2169 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on être neutre en écrivant l'histoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • ajsha-250849 (Hors-ligne), le 31/12/2014 é 31H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit