Peut-il exister une pensée inconsciente ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les rêves ont-ils un sens ? La profusion des informations favorise-t-elle ... >>
Partager

Peut-il exister une pensée inconsciente ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-il exister une pensée inconsciente ?



Publié le : 5/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-il exister une pensée inconsciente ?
Zoom
  • peut : Est-il possible, est-il légitime.
  • exister : Qualifie le fait d'appartenir à un ordre quelconque de réalité même abstrait. Être réellement, constituer une partie du monde sensible.
  • pensée : Faculté de connaître, de comprendre, de juger, de raisonner, qui est censée caractériser l'homme, par opposition à l'animal. Synonyme d'entendement, de raison.

La pensée consciente est semblable à la partie visible d'un iceberg. Elle n'est que ce qui émerge des profondeurs de l'inconscient. Quelquefois "ça" pense en moi, sans "moi". 

MAIS...

La tradition philosophique ne nie pas l'existence d'un inconscient, elle affirme l'identité de la conscience et de la pensée, car toute pensée est toujours en meme temps, pensée d'elle-même. Parler de pensée inconsciente est une absurdité (Alain).



Etre moral, c'est comprendre que je suis l'auteur de mes actes, mais une vision sommaire de l'inconscient façonne les mentalités modernes, tend à nous faire idolâtrer notre passé, notre enfance, nos forces instinctuelles, notre libido. Ce contre quoi Alain réhabilité la maîtrise de soi, la volonté libre et réfléchie. En soulignant que l'homme est l'auteur de ses actes et de ses choix, l'auteur des « Propos sur le bonheur » nous invite à une reconquête de nous-mêmes et de nos choix. Sartre dans « L'Être et le Néant » a prolongé remarquablement ces analyses en dénonçant l'abdication de nos responsabilités sous le concept de « mauvaise foi » qui ne peut se comprendre qu'à partir des postulats de la translucidité de la conscience, de son autonomie et de sa liberté. Ce mode d'être inauthentique qualifie l'attitude du « salaud » qui se donne bonne conscience à bon prix, le fait de la conscience qui se masque à elle-même sa propre vérité. Néanmoins, pour intéressante qu'elle soit, la thèse d'Alain présente certaines difficultés. Le mérite de Freud était d'apporter du sens à toutes nos représentations: le rêve, les actes manqués, la libre association devenaient intelligibles, cohérents dans et par la biographie de l'individu. Selon les vues d'Alain, à l'inverse, parole, geste et acte qui échappent à ma conscience, ne possèdent pas de signifiance et ne relèvent que de mécanismes naturels, de processus physiologie. Alain dépouille une certaine partie de notre existence et de notre vécu du sens fondateur qui l'informe pour la rattacher à l' »en-soi» dépourvu de toute signification. Cette opacité, cette massivité semblent dérober un fondamental sens à l'exister et à la praxis humaines.


 

  • I) On peut parler de pensée inconsciente.

 

a) Certaines pensées sont étrangères à ma volonté.
b) La pensée consciente n'est pas toute la pensée.
c) Notre manière de penser s'inscrit dans une pensée déjà faite.

 

  • II) La conscience est essentielle à la pensée.

 

a) Nul ne peut penser sans avoir conscience de penser.
b) Une pensée réelle, achevée et déterminée, doit être une pensée consciente.
c) La pensée est étrangère à l'inconscient.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-il exister une pensée inconsciente ? Corrigé de 4545 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-il exister une pensée inconsciente ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Corrigé consulté par :
  • BABOU73-245493 (Hors-ligne), le 29/10/2014 à 29H18.
  • romanedeal-229363 (Hors-ligne), le 29/01/2014 à 29H22.
  • madyson42-229308 (Hors-ligne), le 29/01/2014 à 29H16.
  • BISE-215661 (Hors-ligne), le 13/10/2013 à 13H20.
  • sarah54000-204999 (Hors-ligne), le 17/04/2013 à 17H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Le sujet fait de , la main le geste qui divise en trois, voulant ainsi exprimer que son exposé aura trois parties. Mais outre que ce geste simple délimite trois parties dans l'espace, il symbolise aussi une division dans le temps. Autrement dit, cette pensée pure nous renvoie à une série d'habitudes intellectuelles, motrices ou perceptives qui n'ont rien de pur. Mais revenons à notre propre expérience : quand je dis que je suis en proie à une émotion indicible, qu'est-ce que cela signifie ? Non certes que ma pensée est totalement intraduisible par des mots, qu'elle existe indépendamment des mots. Tout au contraire, des mots nombreux et mal liés me viennent à l'esprit. Ce qui ne vient pas, c'est la liaison, l'organisation intellectuelle qui me permettrait de faire partager mon émotion à ceux qui m'entourent. Indicible veut donc dire non pas « qui ne peut être dit » mais « que, moi, je ne puis dire ».

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    L'amitié à moitié ne se peut exister car hors la première et bonne moitié se peut alors exister l'inamitié. [ ] Descartes, René

    Ajouté par webmaster

    l'amitié à moitié ne se peut exister car hors la première et bonne moitié se peut alors exister l'inamitié. Descartes, René

    Ajouté par webmaster

    Des philosophes ont demandé si la pensée peut exister sans parole ou sans quelqu'autre signe : non, sans doute (...) l'idée simple a d'abord nécessité le signe, et bientôt le signe a fécondé l'idée; chaque mot a fixé la sienne, et telle est leur association, que, si la parole est une pensée qui se manifeste, il faut que la pensée soit une parole intérieure et cachée. L'homme qui parle est donc l'homme qui pense tout haut (...), RIVAROL, Littérature, I.

    Ajouté par webmaster

    « Longtemps on a considéré la pensée consciente comme la pensée par excellence : maintenant seulement nous commençons à entrevoir la vérité, c'est-à-dire que la plus grande partie de notre activité intellectuelle s'effectue d'une façon inconsciente. » Nietzsche, Le Gai Savoir, 1883.

    Ajouté par webmaster

    Avoir conscience, c'est exister pour soi, mais être une chose ou une substance en soi n'est pas exister -pour soi-même ou se sentir exister., MAINE DE BIRAN, Oeuvres, VIII, 123 -in FOULQUIÉ, Dict. de la langue philosophique, art. -Soi.

    Ajouté par webmaster

    Dès qu'il se laissait aller à la rêverie, l'image de sa belle et inconsciente cousine s'installait dans sa pensée vide et le torturait., A. MAUROIS, Ariel..., I, VII.

    Ajouté par webmaster

    .1 La vie est malheur. Cela ne m'empêche pas de préférer la vie à la mort, exister à ne pas exister, car je ne suis pas sûr d'être une fois que je n'existerai plus., E. IONESCO, Journal en miettes, p. 28.

    Ajouté par webmaster

    (...) prenant à la lettre cette expression de -pensée sans images, qui ne peut signifier honnêtement (...) qu'une pensée -non faite d'images, on a voulu que la pensée vraie ne fût -même pas accompagnée d'images, ce qui conduirait à chercher une pensée incapable même de s'exercer., M. PRADINES, Traité de psychologie générale, III, p. 162.

    Ajouté par webmaster

    "Exister, si l'on entend pas par là un simulacre d'existence, ne peut se faire sans passion." Kierkegaard, Post-Scriptum

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-il exister une pensée inconsciente ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo