Peut-on faire son devoir par habitude ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté a-t-elle un prix ? Peut-on être à la fois libre et heureux ? >>


Partager

Peut-on faire son devoir par habitude ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on faire son devoir par habitude ?



Publié le : 23/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on faire son devoir par habitude ?
Zoom

La notion de devoir est polysémique : si elle implique toujours une obligation, cette dernière peut se rencontrer dans des domaines variés. Le « devoir « scolaire n'est pas lié à une obligation de même intensité que le devoir moral tel que le comprend Kant. Il est vraisemblable que l'intervention de l'habitude dans l'exercice du devoir n'aura pas exactement la même portée dans tous ces domaines.
 



L'individu devenant ainsi, par simple habitude, « conforme « au modèle de sa société, on peut qualifier globalement son comportement par le terme de « conformisme «. Et l'on voit que ce dernier, dans ce contexte, n'a rien de négatif.[B. Extension du conformisme] Ce conformisme peut toucher des valeurs dont l'importance morale est incontestable ou plus cruciale, comme l'honnêteté, ou le respect de la vie d'autrui. C'est à ce niveau qu'il révèle une certaine ambiguïté, que Kant a fortement soulignée : le commerçant qui rend « honnêtement « la monnaie à toute sa clientèle agit-il ainsi parce qu'il a l'habitude d'être effectivement honnête, ou agit-il ainsi par intérêt, pour conserver sa clientèle ? Dans le premier cas, il serait encore, bien qu'assez vaguement, du côté de la morale, mais dans le second, il n'y serait plus, puisque l'intention qui dirige son comportement n'a plus rien de moral. En d'autres termes, on doit distinguer l'action « faite par devoir « de celle qui n'est que « conforme au devoir «, seule la première étant sans équivoque. Faire son devoir par habitude, c'est se contenter d'être « conforme au devoir «, et tout le problème, pour celui qui prétend juger l'action de l'extérieur, sans en connaître l'intention précise, est de savoir si ce conformisme correspond à une réalité morale, ou s'il n'est qu'une apparence. [C. Le conformisme peut néanmoins suffire] En raison même de la rigueur de son interprétation de la moralité, Kant admet qu'il n'y a peut-être jamais eu au monde une action purement morale, rigoureusement accomplie « par devoir «, sans l'intervention de quelque autre détermination, si minime soit-elle.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on faire son devoir par habitude ?
Corrigé de 2432 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on faire son devoir par habitude ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Blabla-251157 (Hors-ligne), le 03/01/2015 é 03H16.
  • lala94-251092 (Hors-ligne), le 03/01/2015 é 03H12.
  • chachacohen-250980 (Hors-ligne), le 02/01/2015 é 02H15.
  • mousso-250564 (Hors-ligne), le 26/12/2014 é 26H20.
  • Krikatux-247751 (Hors-ligne), le 16/11/2014 é 16H23.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on faire son devoir par habitude ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit