LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Règle sociale et conscience individuelle ? Commentez et discutez cette assertion de Dur ... >>


Partager

Peut-on fonder la morale sur l'intérêt particulier bien compris ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on fonder la morale sur l'intérêt particulier bien compris ?



Publié le : 27/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	Peut-on fonder la morale sur l'intérêt particulier bien compris ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-on fonder la morale sur l'intérêt particulier bien compris ?




L'intérêt personnel lui-même, bien compris, peut faire monter l'homme a. un très haut degré de perfection morale. On a considéré comme intéressées, donc comme assez terre à terre, les morales religieuses qui excitent les croyants à l'effort par la promesse d'un ciel dans lequel les âmes des justes jouiraient d'un bonheur ineffable. Et, de fait, il faut le reconnaître, les plaisirs du ciel des païens, ceux même du ciel de chrétiens vulgaires, sont bien inférieurs, et il n'y a rien de moral à les désirer. C'est que ces païens 'et ces chrétiens superficiels se font du ciel une fausse conception. Le plaisir fondamental du ciel est d'être définitivement, fixé dans le bien, comme l'indique la signification profonde du mot sanctus, de se trouver dans l'impossibilité absolue de commettre le mal. Il est facile de le comprendre, dans le désir du ciel, et le souci de notre plus grand intérêt et l'aspiration à la plus haute moralité s'unissent et se confondent. Mais l'intérêt de notre perfection elle-même est un but d'action légitime 1 et qui peut faire monter très haut vers l'idéal humain. L'ascète, qui s'exerce à dominer en soi les impulsions naturelles de la gourmandise ou de l'orgueil, et s'entraîne à établir en lui le domaine de la raison, est un modèle à présenter à l'imitation de tous. Nos modernes utilitaristes lui reprocheront sans doute un défaut essentiel, sa concentration sur lui-même, et refuseront de le proposer en exemple, tant qu'il n'aura pas pour but principal le bien des autres.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1921 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on fonder la morale sur l'intérêt particulier bien compris ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit