Peut-on gouverner sans justice ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on juger les crimes contre l'humanité ? Peut-on discerner dans les changements du dro ... >>


Partager

Peut-on gouverner sans justice ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on gouverner sans justice ?



Publié le : 1/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Peut-on gouverner sans justice ?
Zoom

Si l'État nie la notion de personne au nom de l'intérêt général, il multiplie les injustices; ces injustices qui caractérisent toutes les formes de totalitarisme. Favoriser l'intérêt privé est une injustice Le rôle de l'État est de veiller à maintenir une cohésion sociale, d'éviter qu'il y ait une trop grande disparité dans la répartition des richesses. Si l'État favorise les intérêts des plus riches au dépend des plus pauvres, s'il favorise les projets particuliers aux dépens des intérêts collectifs, il commet d'autres injustices. En effet, sa force dépend de tous, et non de quelques-uns. C'est donc une des plus importantes affaires du gouvernement, de prévenir l'extrême inégalité des fortunes, non en enlevant les trésors à leurs possesseurs, mais en ôtant à tous les moyens d'en accumuler, ni en bâtissant des hôpitaux pour les pauvres, mais en garantissant les citoyens de le devenir. Les hommes inégalement distribués sur le territoire, et entassés dans un lieu tandis que les autres se dépeuplent ; les arts d'agrément et de pure industrie favorisés aux dépens des métiers utiles et pénibles : l'agriculture sacrifiée au commerce ; le publicain rendu nécessaire par la mauvaise administration des deniers de l'état ; enfin la vénalité poussée à tel excès, que la considération se compte avec les pistoles, et que les vertus mêmes se vendent à prix d'argent telles sont les causes les plus sensibles de l'opulence et de la misère, de l'intérêt particulier substitué à l'intérêt public, de la haine mutuelle des citoyens, de leur indifférence pour la cause commune, de la corruption du peuple, et de l'affaiblissement de tous les ressorts du gouvernement. ROUSSEAU 1. INTRODUCTION L'amour du bien public, vertu républicaine par excellence, est sans doute essentiel à une certaine idée de la démocratie. Ce qu'on pourrait appeler la conception républicaine de la souveraineté populaire représente un pari sur la liberté : la libre adhésion des citoyens à la cause commune, leur résolution réfléchie à la défendre, sont les seuls ressorts dont puisse se prévaloir une constitution politique excluant l'arbitraire et la violence. A quelle condition de tels ressorts peuvent-ils exister durablement ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on gouverner sans justice ? Corrigé de 3345 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on gouverner sans justice ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Anne31423 (Hors-ligne), le 29/04/2009 é 29H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on gouverner sans justice ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit