LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'imagination est-elle le refuge de la libert ... L'inconscient est-il psychique ? >>


Partager

Peut-on imaginer quelque chose à partir de rien ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on imaginer quelque chose à partir de rien ?



Publié le : 24/8/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on imaginer quelque chose à partir de rien ?
Zoom

Elle est la faculté de « déformer des images «, cad de rompre avec tout asservissement au réel antérieurement perçu mais elle est aussi et surtout, comme l'affirme Bachelard, « le pouvoir de former des images qui chantent la réalité «. Imaginer pour l'homme, c'est donc entrer dans un monde nouveau et non pas se perdre dans l'irréel. La conscience est essentiellement pour les phénoménologues le pouvoir qu'à l'homme, non certes d'anéantir, mais de mettre à distance le monde qui se donne à lui, de s'en déprendre, de le mettre en question en s'y opposant et en s'en distinguant par là même. On dira que la conscience "néantise" le monde. Cette capacité de "néantisation" définit la liberté ontologique, qui est le propre de la conscience de l'existant humain. En ce sens, Sartre peut dire, après Heidegger, que "le néant reste la structure constitutive de l'existant". Ce "néant" est la source même de la capacité qu'a l'existant de se nier soi-même pour affirmer l'"en-soi" du monde, comme de "néantiser" le monde en se posant "pour soi" comme conscience et "ek-sistence". C'est cette néantisation constitutive de l'"existant" qui définit pour Sartre la structure transcendantale de la conscience comme liberté et comme "projet", comme cette liberté essentielle qui donne son sens à tout acte libre particulier de l'existence concrète. L'"imaginaire" est dans ce contexte l'une des structures les plus révélatrices de la constitution existentiale de la conscience humaine, car la "néantisation" y est flagrante. [On ne peut pas imaginer à partir de rien.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2587 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on imaginer quelque chose à partir de rien ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Bb45403 (Hors-ligne), le 30/08/2010 é 30H15.
  • KENJY (Hors-ligne), le 24/08/2010 é 24H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit