LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-il y avoir une pensée sans mots ? Les mots sont-ils les ennemis de la vérité ? >>


Partager

Peut-on légitimement instituer une langue universelle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on légitimement instituer une langue universelle ?



Publié le : 26/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on légitimement instituer une langue universelle ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-on légitimement instituer une langue universelle ?




Le mot nous est donné par la choseSi, comme le pense Platon, la nature de la chose nous donne le nom qui doit l'exprimer, toute confusion de sens devient impossible. Il ne resterait alors plus au législateur avisé qu'à reconnaître quel est le mot juste qui correspond à cette chose et à construire des lois du discours qui devront être universellement respectées.Une langue est fondée sur la raison, qui est universelle Avec Descartes et l'époque moderne, il ne s'agit plus de retrouver une langue mythique qui aurait existé avant Babel, mais de construire une langue idéale, fondée sur des rapports logiques entre, d'une part, les mots et les choses qu'ils désignent et, d'autre part, les idées elles-mêmes. Une telle langue idéale serait composée d'un vocabulaire et d'une grammaire identiques pour tous, car conformes aux lois universelles de la raison.La langue peut être une convention universelle Saussure, la fin du XIXe siècle, montre que tout signe est arbitraire, c'est-à-dire que le rapport entre le mot et la chose signifiée est purement conventionnel. Dans ce cas, pourquoi ne pas imaginer une convention portant sur le vocabulaire et sur la grammaire, de laquelle naîtrait une langue universelle ? C'est ce qui a été tenté par Zamenhof, qui inventa une langue internationale conventionnelle, l'espéranto, à partir des racines des langues indo-européennes.     Chacun utilise la langue à sa manièreLa linguistique contemporaine établit une distinction entre le langage, code conventionnel abstrait, et la langue, actualisation particulière de ce code. Établir un code linguistique conventionnel ne suffit pas: encore faut-il qu'une langue soit parlée, c'est-à-dire qu'un individu utilise ce code pour former des phrases ayant un sens. Sans cette intervention d'un psychisme particulier, le code de la langue ne sert à rien.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 814 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on légitimement instituer une langue universelle ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit