NoCopy.net

Peut-on parler d'art populaire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on exercer sa liberté sans prendre de ri ... Peut-on considérer les beaux-arts comme un la ... >>


Partager

Peut-on parler d'art populaire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on parler d'art populaire ?



Publié le : 12/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Peut-on parler d'art populaire ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-on parler d'art populaire ?




a) Ce concept de l'« art » est un produit historiquement déterminé, inventé non pas pour unir les hommes mais pour les diviser : pour séparer, pour « distinguer » le peuple de ses « élites ». L'ésotérisme de « l'art contemporain » a porté à son comble cette fracture.b) Mais ce concept de l'art est, à l'évidence, idéologique et étriqué ; l'art en effet a toujours fait partie intégrante de la vie de tous les peuples car il plonge ses racines dans ses fonctions vitales les plus élémentaires et les plus universelles. Le théâtre qu'il soit grec, élisabéthain ou médiéval, a, par exemple, d'abord été un divertissement populaire.c) Les grands créateurs ont puisé aux sources populaires pour se démarquer de l'art académique ; c'est en renouant avec l'extraordinaire inventivité de la langue du peuple comme avec son sens subversif de la fête que des écrivains comme Rabelais ont pu s'affirmer. A côté de l'art officiel, il y a donc toujours un art non conformiste et subversif comme le jazz et le rock, modes d'expression populaire d'abord décriés par l'establishment.Si le grand art est « socialement coupable » (Adorno) faut-il pour autant brûler Raphaël et demander aux artistes de rejoindre le peuple pour « changer la vie » ?III - Le peuple origine et destinataire de l'oeuvre d'art en demeure pourtant séparéa) Soutenir que telle est la mission de l'art est pourtant une affirmation gratuite et une escroquerie. Si l'art peut exprimer la révolte à l'égard de la réalité, inévitablement, il purifie les affects et transforme en jouissance esthétique la réalité qu'il voulait dénoncer. L'art en aucun cas ne saurait être un moyen efficace d'agir sur les masses à moins de le dénaturer comme le firent Hitler (kitsch totalitaire) et Staline (réalisme socialiste).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on parler d'art populaire ? Corrigé de 797 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on parler d'art populaire ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • marindodouce (Hors-ligne), le 24/02/2011 é 24H17.
  • garyb (Hors-ligne), le 01/02/2011 é 01H19.
  • Claire57553 (Hors-ligne), le 10/02/2010 é 10H21.
  • x50548 (Hors-ligne), le 26/12/2009 é 26H10.
  • Marina14773 (Hors-ligne), le 07/12/2008 é 07H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on parler d'art populaire ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit