LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une théorie scientifique doit-elle se prémuni ... Le dialogue est-il le chemin de la vérité ? >>


Partager

Peut-on parler d'un droit des êtres vivants ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on parler d'un droit des êtres vivants ?



Publié le : 20/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on parler d'un droit des êtres vivants ?
Zoom

« Dans un tel produit de la nature [un être vivant], chaque partie, de même qu'elle n'existe que par toutes les autres, est également pensée comme existant pour les autres et pour le tout [...] ; mais cela ne suffit pas [...], et c'est pourquoi on la conçoit comme un organe produisant les autres parties (chacune produisant donc les autres et réciproquement), ne ressemblant à aucun instrument de l'art [la technique] [...] ; et ce n'est qu'alors et pour cette seule raison qu'un tel produit, en tant qu'être organisé et s'organisant lui-même, peut être appelé une fin naturelle. « Prenant l'exemple d'une montre, Kant, dans la Critique de la faculté de juger, insistait sur le fait que les rouages ne se produisent pas eux-mêmes et que ce n'est pas l'ensemble de la montre qui les produit. En revanche, c'est le cas de l'être vivant au cours de sa conception et de sa croissance. Il existe une sorte de finalité interne aux organismes vivants qui les fait apparaître comme une sorte de projet, à l'image de la montre qui est celui de l'horloger, mais un projet non conscient et non intentionnel, sans per-sonne derrière.C'est pourquoi on peut en venir à l'idée d'un « droit « des êtres vivants, dans le but de protéger ces équilibres et de rappeler à l'homme que ce qu'il considère parfois comme une simple matière inerte, taillable et corvéable à merci a besoin de certains équilibres et d'une protection particulière.

[II. Cependant, difficultés et danger de mise en place d'un tel droit]

Cependant, l'attribution de droits pose un certain nombre de problèmes lorsqu'il s'agit d'êtres vivants.

.../...




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4189 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on parler d'un droit des êtres vivants ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • charlottermnd-252101 (Hors-ligne), le 11/01/2015 é 11H22.
  • lerouxanthonioz-2517 (Hors-ligne), le 07/01/2015 é 07H22.
  • gadouthebest-236386 (Hors-ligne), le 14/04/2014 é 14H21.
  • clyde85 (Hors-ligne), le 17/03/2011 é 17H19.
  • energy (Hors-ligne), le 07/03/2011 é 07H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit