Peut-on parler d'une philosophie contre nature ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La morale peut-elle être immorale ? Nietzsche était-il un mystique ? >>


Partager

Peut-on parler d'une philosophie contre nature ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on parler d'une philosophie contre nature ?



Publié le : 10/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on parler d'une philosophie contre nature ?
Zoom

Le but apparent de la nature semble être la perpétuation et l’achèvement des espèces vivantes.La maïeutique socratique, élément fondateur de la tradition philosophique, consiste en un accouchement de l’âme, plus exactement en l’exercice légitime et l’expression de la raison. Rien de plus naturel, rien de plus nécessaire au premier abord, pour l’épanouissement de l’individu. De prime abord, la philosophie est cette activité qui entreprend une réflexion profonde en vue de l’accomplissement du sujet humain, dans ses dimensions individuelle et collective. Mais la philosophie doit se montrer critique d’elle-même, afin de garantir le bien-fondé de ses intentions et de ses actions. Car on peut soupçonner tel discours, qui par son artificialité, son absence de fondements, son ton péremptoire, de vouloir se dresser en obstacle entre l’individu et son accomplissement. Quelle philosophie peut-on qualifier de contre nature ? Dans un premier temps, force est de constater que la philosophie veut se construire avec la nature et non contre. Mais un examen plus approfondi de différents discours doit pouvoir être possible, afin d’isoler ce qui pourrait sembler contre nature, ce qui, alors, n’est peut-être plus philosophie.



La légitimité « naturelle » de la philosophie   -          Que semble chercher toute philosophie ? Si la référence à la philosophie grecque est toujours légitime, c'est que les visées d'alors restent inchangées : exercice de la vertu, de la justice, accession à la sagesse. La finalité de ces objectifs est évidemment politique, et une telle posture est nécessaire à qui souhaite vivre en communauté, en citoyen. Dans cette perspective politique, la philosophie accompagne le développement naturel de l'individu.   -          D'autre part, la philosophie est l'exercice des facultés de l'esprit, plus particulièrement de ce que nous pouvons appeler la raison. Doué d'un corps, et d'une âme, l'individu se doit de soigner l'équilibre des deux. La philosophie est une perpétuelle éducation, qui met à disposition des outils pour la bonne conduite d'une vie.   -          Telle qu'elle fut fondée, la philosophie est une nécessité pour la vie en communauté et le libre exercice de la raison. Cependant, elle n'est pas à l'abri, comme toute science ou tout art, d'outrepasser ses limites, de devenir absurde, ou de s'élever contre ce qu'elle prétend défendre.   II.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on parler d'une philosophie contre nature ? Corrigé de 1395 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on parler d'une philosophie contre nature ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

Peut-on parler d'une philosophie contre nature ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit