Peut-on parler de tournants de l'histoire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les historiens ne se bornent-ils pas à racont ... Peut-il y avoir une science de l'inconscient ... >>


Partager

Peut-on parler de tournants de l'histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on parler de tournants de l'histoire ?



Publié le : 8/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Peut-on parler de tournants de l'histoire ?
Zoom

De là un sentiment tragique de l'histoire, puisque l'homme ne peut que s'élever contre l'absurdité et l'injustice d'un tel destin, tout en sachant qu'il ne peut y échapper, que sa révolte sera inutile, que sa cause est juste et qu'il sera pourtant vaincu.Si l'on partage une telle conception, on voit mal en quel sens l'on pourrait parler de véritables tournants de l'histoire : ses prétendus tournants né sont en réalités que des , sinuosités qui mènent, malgré d'apparents changements de direction, vers la fin préfixée et inéluctable : les illusoires « tournants » de la guerre de Troie, par exemple, où chaque fois la victoire semble changer de camps, ne sont des tournants que pour les protagonistes, semblables à des acteurs qui ignoreraient le dénouement de la pièce qu'ils jouent, de simples ruses d'auteur pour soutenir l'attention des spectateurs ; mais la pièce et son dénouement sont déjà entièrement écrits.L'histoire comme « eïmarmenê ».Si je vois dans l'histoire un destin conçu comme moira, c'est que je cherche, et échoue, à expliquer dans une perspective morale les faits historiques : l'histoire n'a alors, d'un point de vue éthique, aucun sens. Mais je peux considérer les phénomènes historiques du seul point de vue de la causalité : tout événement doit avoir une ou plusieurs causes dont il est l'effet. L'histoire sera alors saisie, ainsi que chez les stoïciens, comme un destin qui n'est plus moira mais éïmarmenê : le destin est un ordre, un enchaînement de causes, une loi résultant de la nature des choses, de l'ordonnancement même du cosmos ; il est, selon les termes de Chrysippe, l'un des pères du stoïcisme ancien, « une disposition du tout depuis l'éternité, de chaque chose, suivant et accompagnant chaque autre chose, disposition qui est inviolable », disposition donc à laquelle les hommes ne peuvent pas échapper.Cependant, en même temps que j'abandonne toute velléité de modifier le cours des choses, d'y échapper, en reconnaissant la puissance du destin, je renonce à donner une finalité à l'histoire des hommes autre que la production même de cet ordre avec lequel se confond le destin. Ce dernier est à lui-même sa propre fin et, immuable, il ne peut que se reproduire éternellement. C'est pourquoi les stoïciens soutenaient l'idée d'un éternel retour et d'une périodique « conflagration », fin d'une histoire qui s'ouvre sur son propre recommencement. Dans ces conditions, voir dans l'histoire un destin, éïmarmenê, c'est nier au fond que l'histoire existe, et qu'elle puisse donc connaître de réels « tournants » : tous ses tournants ne sont que le cours normal et nécessaire des choses et jamais ce cours ne change de direction.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on parler de tournants de l'histoire ? Corrigé de 2406 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on parler de tournants de l'histoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Nounou62 (Hors-ligne), le 23/02/2012 é 23H13.
  • Leena35004 (Hors-ligne), le 11/06/2009 é 11H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on parler de tournants de l'histoire ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit