Peut-on ne pas être soi-même ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le pouvoir politique peut-il échapper à l'arb ... L'avenir doit-il être objet de crainte ? >>
Partager

Peut-on ne pas être soi-même ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on ne pas être soi-même ?



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 5/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Peut-on ne pas être soi-même ?
Zoom
  • peut : Est-il possible, est-il légitime.
  • être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu.
  • même : Analogue, aussi, égal, identique, uniforme.

  • 1. Le verbe «pouvoir» recouvre différentes significations: A-t-on le pouvoir de...? Est-il possible que...? Est-il concevable que...? A-t-on le droit de...? Est-il légitime que...? etc. Quel(s) sens faut-il donner ici au verbe «pouvoir» pour que le sujet présente un enjeu pertinent?
  • 2. On pourrait répondre qu'on est toujours soi-même: on est ce qu'on est... On n'est pas autre chose... Que dit-on de plus quand on dit que quelqu'un est «lui-même»? En particulier: qu'est-ce qu'être «authentique»? Analysez et illustrez cette notion d'authenticité.
  • 3. Inversement: en quel sens pourrait-on ne pas être soi-même? Qu'est-ce qu'être «aliéné»? Donnez des exemples et montrez en quoi ils s'appliquent à des situations où l'on n'est pas soi-même.

 



«Etre soi même». A première vue, une expression tout à fait anodine, et qui semble absolument évidente. Mais, en réfléchissant, que signifie «être soi-même», posséder une identité ? Il nous arrive souvent, pour parler d'une situation que l'on n'a pas pu maîtriser totalement, qui nous a échappé, de dire «je n'étais plus tout à fait moi-même.» Mais est-ce vraiment possible de ne «plus être soi-même»? A priori, c'est une question qui paraît totalement absurde, c'est un non sens : Que pourrais-je ou qui pourrais-je être d'autre que moi-même ? Il est donc intéressant de se demander, en premier lieu, ce que c'est que d' «être soi-même». Puis, au contraire, nous pouvons nous interroger sur ce qui peut faire que je ne sois plus moi-même, que «je» soit un autre que moi. Enfin, nous nous demanderons si l'on peut réellement être pleinement soi-même, ou si, au contraire, nous ne serions pas des êtres sans cesse en projet, en construction, inachevés ?


  • I) On peut ne pas être soi-même.

a) Je ne gouverne pas l'ensemble de ma vie psychique.
b) Les autres peuvent m'empêcher d'être moi-même.
c) La folie montre la dépossession de soi.

  • II) Je ne peux pas ne pas être moi-même.

a) Tant que je pense, je suis.
b) Même fou, je suis encore moi.
c) Je suis toujours le même.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on ne pas être soi-même ? Corrigé de 6594 mots (soit 10 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on ne pas être soi-même ?" a obtenu la note de :

5.8 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • theo2510-249900 (Hors-ligne), le 14/12/2014 à 14H11.
  • paupau30-244219 (Hors-ligne), le 03/12/2014 à 03H22.
  • innovil-248764 (Hors-ligne), le 29/11/2014 à 29H14.
  • ciciduph02-243599 (Hors-ligne), le 25/11/2014 à 25H15.
  • melindaktrk-248113 (Hors-ligne), le 21/11/2014 à 21H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

         Etre soi revient à imaginer que l’homme puisse recouvrir une identité stable lui permettant de se saisir comme un « soi » au travers des différentes manifestations qualitatives qui le jalonnent. L’individu serait ainsi capable d’avoir sur lui-même un regard permanent, faisant de lui son propre juge. Mais il apparaît que le sujet est voué à maintes déterminations le rendant aveugle ou distrait face à ce qu’il est véritablement. Par confort même, l’individu se tiendrait parfois toute une existence sur un mode inauthentique, le rattachant à l’impersonnel, au plus impropre. Si chacun se décentre incessamment de la place qu’il devrait occuper, peut-on penser qu’un recentrement sur soi suffit à caractériser l’homme de substance identitaire stable ? 

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    test seb seb

    Ajouté par fffffff

    Citations

    • DESCARTES: "Il n'y a rien qui ne soit entièrement en notre pouvoir que nos pensées, au moins en prenant le mot de pensée comme je fais, pour toutes les opérations de l'âme."
    Rien ne peut être plus conforme à la nature d'une chose que les individus de la même espèce, et conséquemment rien ne peut être plus utile à l'homme pour conserver son être et jouir de la vie raisonnable que l'homme lui-même quand la raison le conduit. [ Ethique ] Spinoza, Baruch

    Ajouté par webmaster

    Rien ne peut être plus conforme à la nature d'une chose que les individus de la même espèce, et conséquemment rien ne peut être plus utile à l'homme pour conserver son être et jouir de la vie raisonnable que l'homme lui-même quand la raison le conduit. Ethique Spinoza, Baruch

    Ajouté par webmaster

    .2 Peut-être «pleurer» est-il trop gros; peut-être ne faut-il pas renvoyer tous les pleurs à une même signification; peut-être y a-t-il dans le même amoureux plusieurs sujets qui s'engagent dans des modes voisins, mais différents, de «pleurer». Quel est ce «moi» qui a «les larmes aux yeux»? Quel est cet autre qui, telle journée, fut «au bord des larmes»?, R. BARTHES, Fragments d'un discours amoureux, p. 214.

    Ajouté par webmaster

    Ça ne paraît peut-être pas à première vue, mais c'est la bonté même. Il est ennuyant peut-être, mais on ne peut pas tout avoir., Jean-Yves SOUCY, Un dieu chasseur, p. 75.

    Ajouté par webmaster

    Je dis donc que la souveraineté, n'étant que l'exercice de la volonté générale, ne peut jamais s'aliéner, et que le souverain, qui n'est qu'un être collectif, ne peut être représenté que par lui-même : le pouvoir peut bien se transmettre, mais non pas la volonté., ROUSSEAU, Du contrat social, II, I.

    Ajouté par webmaster

    "Je dis donc que la souveraineté, n'étant que l'exercice de la volonté générale, ne peut jamais s'aliéner, et que le souverain qui n'est qu'un être collectif, ne peut être représenté que par lui même." Rousseau, Du contrat social.

    Ajouté par webmaster

    La souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu'elle ne peut être aliénée; elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté ne se représente point : elle est la même, ou elle est autre; il n'y a point de milieu., ROUSSEAU, Du contrat social, III, XV.

    Ajouté par webmaster

    - Ça doit être un acte manqué. Il avait des complexes cachés. Il aurait dû se faire psychanalyser. - Même si c'est un transfert, cela peut être révélateur. Chacun trouve la sublimation qu'il peut., IONESCO, Rhinocéros, III, p. 191.

    Ajouté par webmaster

    Il est vrai qu'une image peut -être sans -être perçue; elle peut être présente sans être représentée; et la distance entre ces deux termes, présence et représentation, paraît justement mesurer l'intervalle entre la matière elle-même et la perception consciente que nous en avons., H. BERGSON, Matière et Mémoire, p. 32.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    Peut-on ne pas être soi-même ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo