LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le pouvoir politique tend-il toujours vers le ... Est-il vrai que faire nous consoler d'ignorer ... >>


Partager

Peut-on se passer d'un maître ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on se passer d'un maître ?



Publié le : 28/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on se passer d'un maître ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-on se passer d'un maître ?




et légitimes, sur ce fait qu'il n'y a point d'exemples certains que l'on puisse rapporter de l'intention d'agir par devoir, que mainte action peut être réalisée conformément à ce que le devoir ordonne, sans qu'il cesse pour cela d'être encore douteux qu'elle soit réalisée conformément à ce que le devoir ordonne » (Fondements de la métaphysique des moeurs, 2° section). Il y a chez l'homme, dit Kant dans La Religion dans les limites de la simple raison (1793), un réel penchant au mal, qui est un défaut d'observance des maximes morales, ou bien une tendance à mélanger dans toute action les motifs normaux et immoraux, ou même une méchanceté native qui l'amène à adopter d'emblée de mauvaises maximes. Mais alors, à quoi sert que la nature ait mis en l'homme « des dispositions naturelles qui visent à l'usage de sa raison », si chaque homme ne cherche qu'à réaliser ses aspirations particulières ? A quoi cela sert-il, s'il faut « que chaque homme jouisse d'une vie illimitée pour apprendre comment il doit faire un complet usage » de cette disposition à la raison ? C'est qu'à l'idée de l'homme isolé, il faut substituer l'idée de l'homme en société. D'où la « quatrième proposition » : « Le moyen dont la nature se sert pour mener à bien le développement de toutes ses dispositions est leur antagonisme au sein de la Société, pour autant que celui-ci est cependant en fin de compte la cause d'une ordonnance régulière de cette Société. » C'est là qu'apparaît l'idée du besoin d'un maître, qui vient «maîtriser» l'homme en tant qu'individu, lorsque l'homme vit en société, parmi d'autres individus de son espèce. Chaque homme, pris séparément, parce qu'il est un être raisonnable, reconnaît la nécessité d'une loi universelle qui limite la liberté de tous. Mais en même temps, chaque homme pris séparément, parce qu'il a une inclination animale à 'égoïsme, cherche à obtenir, dans toute la mesure du possible , « un régime d'exception pour lui-même ». Autrement dit, il y a une contradiction invivable entre la volonté générale (liée à une vision raisonnable) et les volontés particulières (marquées par l'égoïsme).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 7638 mots (soit 11 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on se passer d'un maître ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • cibienhelene (Hors-ligne), le 07/01/2012 é 07H21.
  • toto93 (Hors-ligne), le 06/01/2012 é 06H21.
  • Marie4769 (Hors-ligne), le 28/09/2008 é 28H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit