NoCopy.net

Peut-on penser par soi-même ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'épitaphe Villon de François Villon Commentaire composé : Les yeux des pauvres de ... >>
Partager

Peut-on penser par soi-même ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on penser par soi-même ?



document rémunéré

Document transmis par : nicolas202


Publié le : 16/10/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on penser par soi-même ?
Zoom
  • peut : Est-il possible, est-il légitime.
  • penser : Exercer une activité proprement intellectuelle ou rationnelle; juger; exercer son esprit sur la matière de la connaissance; unir des représentations dans une conscience.
  • même : Analogue, aussi, égal, identique, uniforme.

Penser par soi-même semble être une exigence de la pensée libre et authentique. Penser vient du latin pensare qui signifie peser, jauger, estimer. Penser veut tout d’abord dire former des idées dans son esprit, concevoir des notions par la réflexion mais aussi raisonner. Le verbe pouvoir peut avoir deux significations, avoir la faculté de faire quelque chose mais aussi être autorisé à c’est à dire avoir la légitimité. Cependant, on négligera au cours de la réflexion le deuxième sens du verbe penser car un être humain a toujours l’autorisation de penser. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on penser par soi-même ? Corrigé de 1681 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on penser par soi-même ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Cette croyance peut ne jamais avoir été exprimée, et même la pensée qu'il en est ainsi peut ne jamais avoir été pensée ». De ce fait, il faut distinguer l'opinion de la pensée qui seule exprime ma liberté. Penser c'est justifier ses opinions devant quelqu'un en vue d'obtenir sa libre adhésion. Penser c'est n'accepter de n'obéir qu'à soi-même. 3- Ainsi, penser par soi-même c'est aller à la rencontre et à la découverte de soi-même, ce n'est pas renier ce que l'on est initialement mais c'est composer à partir de notre héritage culturel puis évoluer. D'une part, il est impossible de ne pas être soi, donc penser par soi-même n'implique pas que je pense contre moi-même au sens littéral du terme. C'est ce qu'affirme Kierkegaard : selon lui, il est impossible de se trahir. Quoi qu'il arrive, quelles que soient les idées auxquelles j'adhère, je ne peux pas échapper à moi même.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) ma vraie devise d'homme : me penser moi-même le moins possible, et penser toutes choses., ALAIN, Propos, 25 avr. 1909, Mouflons.

Ajouté par webmaster

"Par le mot de penser, j'entends tout ce qui se fait en nous de telle sorte que nous l'apercevons immédiatement par nous même; c'est pourquoi non seulement entendre, vouloir, imaginer, mais aussi sentir, est la même chose ici que penser." Descartes, Principes de la philosophie.

Ajouté par webmaster

.1 Tant qu'à penser à l'amour, mieux vaut y penser sérieusement, pas vrai? on n'est tout de même plus d'âge à être amoureuse d'un fantôme (...), M. AYMÉ, Maison basse, XIX, p. 243.

Ajouté par webmaster

.1 Tant qu'à penser à l'amour, mieux vaut y penser sérieusement, pas vrai? on n'est tout de même plus d'âge à être amoureuses d'un fantôme (...), M. AYMÉ, Maison basse, p. 243.

Ajouté par webmaster

Une telle façon de penser peut et doit même paraître extravagante aux esprits calculateurs, qui ne négligent rien et laissent le moins possible au hasard (...), A. DE MUSSET, Contes, «La mouche», IV.

Ajouté par webmaster

On dirait que mon coeur et mon esprit n'appartiennent pas au même individu. Le sentiment plus prompt que l'éclair vient de remplir mon âme, mais au lieu de m'éclairer il me brûle et m'éblouit. Je sens tout et je ne vois rien. Je suis emporté mais stupide; il faut que je sois de sang-froid pour penser (...) Cette lenteur de penser jointe à cette vivacité de sentir (...) je l'ai même seul et quand je travaille., ROUSSEAU, les Confessions, III.

Ajouté par webmaster

- Alors on peut être tué? Je n'y avais pas pensé. Y penser ne m'effrayait pas. Gilles n'aurait pas été plus désinvolte que moi. C'était bien. - Ça peut arriver, dis-je. C'est un des charmes du truc., Jacques LAURENT, les Bêtises, p. 73.

Ajouté par webmaster

« C'est ce qu'on peut dire qui délimite et organise ce qu'on peut penser. » Emile Benveniste, Problèmes de linguistique générale, 1966.

Ajouté par webmaster

Une femme qui n'a jamais les yeux que sur une même personne, ou qui les en détourne toujours, fait penser d'elle la même chose., LA BRUYèRE, les Caractères, III, 65.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Peut-on penser par soi-même ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo