NoCopy.net

Peut-on perdre la raison ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La succession des théories scientifiques cont ... La difficulté de comprendre les autres fausse ... >>


Partager

Peut-on perdre la raison ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on perdre la raison ?



Publié le : 19/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on perdre la raison ?
Zoom

L’homme est défini par Aristote comme un animal rationnel. Ici la rationalité est la différence spécifique qui permet de différencier l’homme des autres animaux. Dès lors, perdre la raison signifierait pour l’homme perdre son humanité même. Or perdre son humanité, cela signifierait pour l’homme perdre son essence, ce qui fait qu’il est ce qu’il est. Mais est-il possible qu’une chose cesse d’être ce qu’elle est sans être par la même détruite ? En effet perdre la raison ne signifie pas seulement ne plus agir de façon rationnelle, mais perdre la faculté elle-même de pouvoir agir rationnellement. Perdre cette faculté est ce que l’on désigne communément sous le terme de folie. Or la folie est un fait qui s’impose à la pensée, et la question qui se pose est moins de savoir si l’on peut devenir fou, que celle de savoir si l’on peut devenir fou sans cesser d’être un être humain.

 

 



Or l'homme qui vit de la sorte est selon Aristote au-dessous d'une bête, et déchoit de son humanité. Donc s'il est possible de perdre la raison, cela entraîne aussitôt le fait de cesser d'être un homme, de sorte que l'on ne peut pas perdre seulement la raison, tout en gardant son humanité.      II. On peut perdre la raison sans perdre son humanité               La définition aristotélicienne de l'homme comme animal rationnel semble néanmoins restrictive. En effet il semble que si l'homme se distingue partiellement par la raison, il se distingue aussi par sa capacité à créer, notamment des oeuvres d'art. Dans le Phèdre, Platon prend l'exemple de Socrate, qui est le philosophe par excellence, et qui pourtant est sujet à un accès de création poétique. Socrate crée de beaux discours en étant visité par les muses. Or cette façon de s'ouvrir aux muses peut être assimilée à une perte de la raison. Pour autant Socrate ne se comporte pas du tout comme une bête mais bien plutôt comme un esprit poétique fécond. Ce que l'on voit par cet exemple, c'est qu'il est possible de perdre la raison sans cesser d'être un homme.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on perdre la raison ? Corrigé de 1056 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on perdre la raison ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • riizy-186500 (Hors-ligne), le 19/11/2012 é 19H15.
  • cindo111 (Hors-ligne), le 08/11/2011 é 08H21.
  • alexxxx (Hors-ligne), le 02/11/2011 é 02H17.
  • yonathann (Hors-ligne), le 02/11/2011 é 02H10.
  • kelly235 (Hors-ligne), le 30/10/2011 é 30H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on perdre la raison ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit