Peut-on refuser l'inconscient ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La conscience est-elle illusoire ? La morale relève-t-elle de la conscience ? >>


Partager

Peut-on refuser l'inconscient ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on refuser l'inconscient ?



Publié le : 22/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on refuser l'inconscient ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-on refuser l'inconscient ?




Freud rappelle lui-même la portée de cette interprétation : tout acte psychique bénéficie du témoignage de la conscience. 2)    La position de Freud, au contraire, est la suivante : il y a des actes psychologiques conscients  qui ne peuvent être expliqués que par des actes psychiques qui, eux, échappent « au témoignage de la conscience ». La conscience n'a pas de valeur explicative totale, mais seulement partielle. Dans bien des cas, un acte psychique ne « bénéficie pas du témoignage de la conscience » , mais s'explique par un autre acte psychique : d'où l'idée d'enchaînement continu (et sous-jacent) des actes psychiques. Alors que la conscience est un phénomène de surface dont « les données sont lacunaires » (et non pas continues), et même, souligne Freud, le plus souvent « extrêmement » lacunaires. Autrement dit, il n'y a pas identité entre conscience et états psychiques, mais un champ plus large des états psychiques que celui de la conscience. Freud fournit des preuves. On pourrait « contester » l'existence d'un inconscient chez l'homme sain. Contre cette thèse, Freud argumente sur le principe du « aussi bien » : aussi bien l'homme bien portant, que le patient. Avec des exemples facile à reconnaître pour soi-même, en ce qui concerne « l'homme sain » : les actes manqués, les rêves.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on refuser l'inconscient ? Corrigé de 4988 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on refuser l'inconscient ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • krismiith-194444 (Hors-ligne), le 07/01/2013 é 07H00.
  • jonathanbenzema (Hors-ligne), le 25/09/2011 é 25H12.
  • titepuce (Hors-ligne), le 05/02/2011 é 05H11.
  • Beeber10053 (Hors-ligne), le 16/11/2008 é 16H17.
  • Etienne11689 (Hors-ligne), le 11/11/2008 é 11H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Peut-on refuser l'inconscient ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit