NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La croyance en un inconscient relève-t-elle d ... Pourquoi la philosophie juge-t-elle primordia ... >>


Partager

Peut-on réfuter la philosophie ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on réfuter la philosophie ?



Publié le : 31/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on réfuter la philosophie ?
Zoom

La philosophie est, d’après son étymologie philosophia amour de la sagesse. Elle n’est donc pas un discours ou un ensemble de discours dogmatiques et certains : elle est amour, eros, quête de la sagesse, qui est à la fois un savoir et un mode de vie. Elle pose des questions, n’apporte pas nécessairement de réponse, et elle est fondamentalement réflexive. Peut-on alors réfuter la philosophie ? Se poser cette question n’est pas se demander si on peut démontrer la fausseté de telle ou telle doctrine philosophique particulière. Elle revient à se demander s’il est possible (et non pas si l’on doit) de démontrer la fausseté de la philosophie en général en tant qu’elle a été définie comme amour de la sagesse. Quelles preuves contraires à la philosophie pourrait démontrer sa fausseté ? Quel sens cela a-t-il de parler de la fausseté de la philosophie comprise non comme telle doctrine philosophique, mais de la philosophie en général ? Est-ce seulement possible ?



II- La philosophie pourrait être réfutée par l'expérience sensible ou par la foi ?  1- Si les sciences mathématiques ne peuvent réfuter la philosophie, l'expérience sensible le peut-elle ? Texte de Hume  Ceux qui ont de l'inclination pour la philosophie continueront encore leurs recherches, car ils réfléchissent qu'outre le plaisir immédiat qui accompagne une telle occupation, les décisions philosophiques ne sont que les réflexions de la vie courante rendues méthodiques et corrigées. Mais ils ne tenteront jamais de dépasser la vie courante aussi longtemps qu'ils considéreront l'imperfection des facultés qu'ils emploient, leur portée réduite et l'imprécision de leurs opérations. Alors que nous ne pouvons donner de raison satisfaisante de ce que nous croyons, après mille expériences, qu'une pierre tombera ou que le feu brûlera, pouvons-nous jamais nous satisfaire d'une décision que nous pouvons former sur l'origine des mondes et sur l'état de la nature de toute éternité et pour toute l'éternité ? Cette étroite limitation de nos recherches est certes, à tout égard, si raisonnable qu'il suffit d'examiner tant soit peu les pouvoirs naturels de l'esprit humain et de les comparer à leurs objets pour nous la recommander. Nous trouverons alors quels sont les sujets propres de la science et de nos recherches. Il me semble que les seuls objets de la science abstraite, de la démonstration, sont la quantité et le nombre, et que toutes les tentatives faites pour étendre ce genre plus parfait de connaissance au-delà de ces frontières sont de purs sophismes et de pures illusions. 2-Quel est le rapport de la religion à la philosophie ? Peut-elle la réfuter ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1661 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on réfuter la philosophie ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit