NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté survit-elle à ses excès ? La liberté se définit-elle par le pouvoir de ... >>


Partager

Peut-on rencontrer l'idée de destin en réfléchissant sur la liberté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on rencontrer l'idée de destin en réfléchissant sur la liberté ?



Publié le : 15/4/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on rencontrer l'idée de destin en réfléchissant sur la liberté ?
Zoom

• Il convient sans doute de s'interroger sur le (ou les) sens possible(s) de termes tels que destin, destinée; nécessité; déterminisme afin de ne pas réfléchir dans la plus totale confusion.

• Maurice Blondel, dans son livre "L'Action" dégage deux sens de destinée dont le premier peut selon lui être identifié à celui de destin.
En ce premier sens, le terme de destinée « désigne le développement nécessaire de la vie, indépendamment de toute intervention de l'homme dans la trame des événements qui se déroulent en lui et en dehors de lui «.
En un second sens, le mot destinée désigne « la façon personnelle dont nous parvenons à nos fins dernières, selon l'usage même de la vie et l'emploi de nos volontés «.

• Remarquer que le sujet n'est pas Liberté et destin mais « En réfléchissant sur la liberté, rencontrez-vous l'idée de destin «.
— Il s'agit donc de se demander selon quelle(s) problématique(s) on peut rencontrer (ou ne pas rencontrer) l'idée de destin.

• Comment penser ici le terme « rencontrer«?



Dans toutes les affaires importantes de la vie, nul ne nous oblige en effet que notre propre volonté. L'homme est «un être pour la mort« L'expression est de Martin Heidegger, elle exprime parfaitement que la mort est un destin inéluctable que rencontre toute réflexion sur la liberté. On ne connaît que la mort, attendue ou accidentelle, des autres. La mort est celle des proches ou des inconnus. Elle est un événement naturel, banal, pris dans l'ordinaire des faits divers quotidiens : "La mort se présente comme un événement bien connu qui se passe à l'intérieur du monde." Cette banalité quotidienne des événements se caractérise par l'absence d'imprévu, et la mort comme événement ne déroge pas à la règle. En revanche, ma propre mort est un événement prévu, qui fait l'objet d'une absolue certitude, mais comme réalité absente, non encore donnée, elle est indéterminée et pour cette raison n'est pas à craindre. L'expérience me montre qu"'on meurt", c'est-à-dire que la mort concerne avant tout le "on" : tout le monde, et personne en particulier. Et tant que l"'on meurt", ce n'est précisément jamais moi qui meurs. "On", c'est tous, donc pas moi en particulier.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2436 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on rencontrer l'idée de destin en réfléchissant sur la liberté ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • eureelie32469 (Hors-ligne), le 06/05/2009 é 06H19.
  • marjorie5568 (Hors-ligne), le 19/04/2009 é 19H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit