NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on rejeter la philosophie sans philosoph ... La philosophie peut-elle dépasser son temps ? >>


Partager

Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?



Publié le : 9/9/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?
Zoom

La science obtient des résultats. La philosophie n'est qu'un éternel discours qui n'aboutit à rien, sinon à poser de nouvelles questions. Elle n'a donc aucune utilité. Elle n'est qu'un jeu de l'esprit. Mais, La philosophie produit des idées et du sens. C'est pourquoi il est impossible de lui reprocher d'être inutile. Aux côtés de la science et de l'art, elle contribue aux progrès raisonnés de l'histoire humaine.



Or c'est le sens ou l'absence de sens de son existence qui importe le plus à l'homme.

HUSSERL : LES SCIENCES IGNORENT LE SENS DE L'EXISTENCE

Qui sommes-nous ? D'où venons-nous ? Où allons-nous ? Telles sont les questions que les hommes se posent. La science peut-elle y répondre ? Elle y prétend dans une certaine mesure. Mais ses réponses ne sont pas celles que nous attendons vraiment, car se prononçant uniquement sur des faits, la science se tait sur ce qui est au coeur de nos interrogations, le sens de notre existence. ordre des idées 1) Idée centrale : Des sciences qui ne s'attachent qu'aux faits (les sciences positives) ne peuvent répondre aux questions essentielles et angoissantes qui se posent à l'homme.


  • I) On ne peut reprocher à la philosophie d'être inutile.

a) Socrate lui-même avoue ne rien savoir.
b) Les philosophies sont incapables de se mettre d'accord.
c) La philosophie ignore la réalité.

  • II) On ne peut pas reprocher à la philosophie d'être inutile.

a) Les juges trépassent la philosophie demeure.
b) La philosophie succède à la religion.
c) La philosophie dirige le monde.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4546 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • profty (Hors-ligne), le 13/11/2011 à 13H12.
  • Aurelie5610 (Hors-ligne), le 05/10/2008 à 05H08.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Ce qu'on peut reprocher à la philosophie, c'est qu'elle ne sert à rien. Valéry, Paul

    Ajouté par webmaster

    - Inutile de chercher : j'ai perdu les billets. - Cherche encore. Dans ton portefeuille peut-être. - Inutile! Tu penses que j'y ai regardé. Nous n'irons pas au théâtre, voilà tout., G. DUHAMEL, Salavin, III, XX.

    Ajouté par webmaster

    Une assertion précise peut être inexacte -(fausse) et une assertion vague peut être exacte -(vraie)., A. LALANDE, Voc. de la philosophie, art. -Précis.

    Ajouté par webmaster

    Il ne faut être ni père ni époux, si l'on veut vivre indépendant : il faudrait peut-être n'avoir pas même d'amis; mais être ainsi seul, c'est vivre bien tristement, c'est vivre inutile., É. DE SENANCOUR, Oberman, XLIII.

    Ajouté par webmaster

    En ce qui concerne l'histoire de la philosophie, il s'est établi, je crois, un consensus tacite et exprès parmi les historiens de la philosophie, sur l'espèce d'objectivité qui peut être atteinte dans cette discipline (...), P. RICOEUR, Une interprétation philosophique de Freud, -in la Nef, n° 31, p. 112.

    Ajouté par webmaster

    .1 Un bon mot, mais ce peut être tout, un bon mot! Ce peut être la poésie, l'émotion, le rire, le tragique, la douleur, la bonté, l'amour, toute l'expérience de la vie, tout un caractère, toute une philosophie., Paul LÉAUTAUD, le Théâtre de M. Boissard, XVII.

    Ajouté par webmaster

    (...) on peut reprocher à l'histoire selon Ranke d'être, dans la ligne de Thucydide et de Polybe - disons mieux de Machiavel et de Guichardin (...) -, une histoire trop exclusivement politique et, comme on dit aujourd'hui, événementielle, un récit., H.-I. MARROU, Qu'est-ce que l'histoire?, -in l'Histoire et ses méthodes, Encycl. Pl., p. 30.

    Ajouté par webmaster

    En somme, ceux-mêmes de ses amis, de ses parents, qui étaient férus de psychiatrie ne pouvaient rien lui reprocher, sinon, peut-être, devant ce manque chez lui d'inoffensives et délassantes lubies, devant son conformisme par trop obéissant, une légère tendance à l'asthénie., N. SARRAUTE, Tropismes, p. 129.

    Ajouté par webmaster

    « Faire de la philosophie, s'est être en route; les questions en philosophie sont plus essentielles que les réponses. » (JASPERS, Introduction à la Philosophie.)

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo