Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on rejeter la philosophie sans philosoph ... La philosophie peut-elle dépasser son temps ? >>
Partager

Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?



Publié le : 9/9/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?
Zoom
  • peut : Est-il possible, est-il légitime.
  • philosophie : La philosophie, selon Pythagore, auquel remonte le mot, ce n'est pas la sophia elle-même, science et sagesse à la fois, c'est seulement le désir, la recherche, l'amour (philo) de cette sophia. Seul le fanatique ou l'ignorance se veut propriétaire d'une certitude. Le philosophe est seulement le pèlerin de la vérité. Aujourd'hui, où la science constitue tout notre savoir et la technique, tout notre pouvoir, la philosophie apparaît comme une discipline réflexive. A partir du savoir scientifique, la visée philosophique se révèle comme réflexion critique sur les fondements de ce savoir. A partir du pouvoir technique, la sagesse, au sens moderne se présente comme une réflexion critique sur les conditions de ce pouvoir.
  • être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu.
  • inutile : Sans raison d'être. Sans nécessité.

La science obtient des résultats. La philosophie n'est qu'un éternel discours qui n'aboutit à rien, sinon à poser de nouvelles questions. Elle n'a donc aucune utilité. Elle n'est qu'un jeu de l'esprit. Mais, La philosophie produit des idées et du sens. C'est pourquoi il est impossible de lui reprocher d'être inutile. Aux côtés de la science et de l'art, elle contribue aux progrès raisonnés de l'histoire humaine.



Or c'est le sens ou l'absence de sens de son existence qui importe le plus à l'homme.

HUSSERL : LES SCIENCES IGNORENT LE SENS DE L'EXISTENCE

Qui sommes-nous ? D'où venons-nous ? Où allons-nous ? Telles sont les questions que les hommes se posent. La science peut-elle y répondre ? Elle y prétend dans une certaine mesure. Mais ses réponses ne sont pas celles que nous attendons vraiment, car se prononçant uniquement sur des faits, la science se tait sur ce qui est au coeur de nos interrogations, le sens de notre existence. ordre des idées 1) Idée centrale : Des sciences qui ne s'attachent qu'aux faits (les sciences positives) ne peuvent répondre aux questions essentielles et angoissantes qui se posent à l'homme.


  • I) On ne peut reprocher à la philosophie d'être inutile.

a) Socrate lui-même avoue ne rien savoir.
b) Les philosophies sont incapables de se mettre d'accord.
c) La philosophie ignore la réalité.

  • II) On ne peut pas reprocher à la philosophie d'être inutile.

a) Les juges trépassent la philosophie demeure.
b) La philosophie succède à la religion.
c) La philosophie dirige le monde.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ? Corrigé de 4546 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • profty (Hors-ligne), le 13/11/2011 à 13H12.
  • Aurelie5610 (Hors-ligne), le 05/10/2008 à 05H08.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Il va être ainsi conduit à découvrir une vérité au-delà des impressions sensibles. La philosophie suppose ainsi un changement de point de vue : les exemples concrets ne donnent pas lieu, par eux-mêmes, à de véritables connaissances ; il faut savoir discerner par la parole (dialexis) l'idée qui en fait l'unité. La philosophie est ainsi essentiellement dialectique. C. Une interrogation sur les fins Aujourd'hui, si l'univers intellectuel et industriel dans lequel nous vivons est infiniment plus complexe que le monde des contemporains de Socrate, l'esprit de la réflexion philosophique n'a pas changé. Être philosophe, c'est toujours réfléchir sur un savoir qui, en tant que tel, est étranger à la philosophie. Par exemple, l'élève de philosophie est invité à réfléchir sur les sciences, sur la morale, sur l'histoire, c'est-à-dire à revenir sur son expérience et son savoir antérieurs pour les méditer.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Ce qu'on peut reprocher à la philosophie, c'est qu'elle ne sert à rien. Valéry, Paul

    Ajouté par webmaster

    (...) on peut reprocher à l'histoire selon Ranke d'être, dans la ligne de Thucydide et de Polybe - disons mieux de Machiavel et de Guichardin (...) -, une histoire trop exclusivement politique et, comme on dit aujourd'hui, événementielle, un récit., H.-I. MARROU, Qu'est-ce que l'histoire?, -in l'Histoire et ses méthodes, Encycl. Pl., p. 30.

    Ajouté par webmaster

    - Inutile de chercher : j'ai perdu les billets. - Cherche encore. Dans ton portefeuille peut-être. - Inutile! Tu penses que j'y ai regardé. Nous n'irons pas au théâtre, voilà tout., G. DUHAMEL, Salavin, III, XX.

    Ajouté par webmaster

    On reprochait à M. de... d'être le médecin -Tant-Pis. «Cela vient, répondit-il, de ce que j'ai vu enterrer tous les malades du médecin -Tant-Mieux. Au moins, si les miens meurent, on n'a point à me reprocher d'être un sot»., CHAMFORT, Caractères et anecdotes, «Tant pis, tant mieux».

    Ajouté par webmaster

    La philosophie n'est autre chose que l'application de la raison aux différents objets sur lesquels elle peut s'exercer. Des éléments de philosophie doivent donc contenir les principes fondamentaux de toutes les connaissances humaines (...), D'ALEMBERT, Éléments de philosophie, III, OE. compl., t. I, p. 126.

    Ajouté par webmaster

    Quand on veut éviter d'être charlatan, il faut fuir les tréteaux; car, si l'on y monte, on est bien forcé d'être charlatan (...), CHAMFORT, Maximes, Philosophie et morale, XIV.

    Ajouté par webmaster

    « La philosophie n'est autre chose que l'application de la raison aux différents objets sur lesquels elle peut s'exercer. » D'Alembert, Sur les éléments de philosophie, 1758.

    Ajouté par webmaster

    « On ne peut apprendre aucune philosophie; car où est-elle, qui la possède et à quoi peut-on la connaître? On ne peut qu'apprendre à philosopher. » Kant, Critique de la raison pure, 1781.

    Ajouté par webmaster

    (...) moi qui ai sur la conscience quelques menues gaudrioles un peu trop fortement épicées, comme un jeune homme qui a du feu et de l'entrain peut en avoir à se reprocher., Th. GAUTIER, Préface de MËlËlËe de Maupin, éd. critique MATORÉ, p. 15.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on reprocher à la philosophie d'être inutile ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo