Peut-on se servir de l'histoire pour justifier le mal ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on tirer des leçons de l'histoire ? L'historien peut-il être objectif ? >>


Partager

Peut-on se servir de l'histoire pour justifier le mal ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on se servir de l'histoire pour justifier le mal ?



Publié le : 31/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Peut-on se servir de l'histoire pour justifier le mal ?
Zoom

La justification par le progrès est plus le fait des idéologies totalitaires cherchant à excuser leur passé sous prétexte de le présenter comme une étape. La question sous-jacente, c'est : en dépit de la nécessité historique et des inévitables compromissions de l'action politique, y a-t-il des choses inacceptables, sans condition ? Ou bien le discours de l'histoire, fondé sur une causalité rigoureuse, est-il condamné à justifier en expliquant ? Le terme d'histoire, ambigu, désigne deux ordres de réalité différents : d'une part, les événements, actes, les faits du passé qui constituent la réalité historique, d'autre part, la recherche historique et la science du devenir des hommes. Ce que Raymond Aron affirme : " le même mot, en français, en anglais, en allemand s'applique à la réalité historique et à la connaissance que nous en prenons".  Il semble qu'ici le sujet prenne en compte les deux sens, il s'agit de savoir si le passé nous donne des raisons de croire que l'utilisation du mal peut être bénéfique. Au premier abord, l'histoire semble être constituée de guerres sanglantes, de coups d'état.  Elle semble nous apprendre que l'homme est mauvais et qu'il ne faut pas lui faire confiance. Mais l'histoire peut-elle nous servir d'exemple? Si le passé ne se reproduira plus, ne faut-il pas plutôt chercher à écrire l'histoire sans faire le mal?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on se servir de l'histoire pour justifier le mal ? Corrigé de 1576 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on se servir de l'histoire pour justifier le mal ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • scha (Hors-ligne), le 19/01/2011 é 19H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on se servir de l'histoire pour justifier le mal ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit