Peut-on vaincre le temps ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on affirmer que toute proposition est vr ... L'homme pourrait-il vivre sans la conscience ... >>


Partager

Peut-on vaincre le temps ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on vaincre le temps ?



Publié le : 12/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Poser le temps comme adversaire qu’il conviendrait de vaincre, c’est insister sur différents aspects du devenir qui viendraient contrecarrer notre vouloir. D’une part, la mort viendra mettre un terme, que l’on considèrera parfois comme prématuré, à nos projets : la finitude de l’existence humaine nous impose ainsi une limite à laquelle l’homme a souvent tenté de se soustraire. Mais n’est-ce pas là une lutte vaine ? Malgré l’hubris (« démesure « en grec) inhérent à tout rêve d’immortalité, ne peut-on voir dans un autre aspect du temps, celui qui concerne l’oubli du passé et l’histoire, la preuve que ce combat n’est pas forcément voué à l’échec ? Cependant, si l’histoire peut être considérée comme moyen de se protéger contre le passage du temps, jamais elle ne nous permettra de faire que ce qui a fait ne l’ait pas été. Faut-il alors rassembler ces divers aspects du temps en interrogeant les rapports possibles entre la subjectivité (le « on « dont on questionnera aussi le référent) et le caractère à la fois nécessaire et contingent du devenir ?



-C.« Le temps est ce qui se fait, et même ce qui fait que tout se fait. » Bergson, La Pensée et le Mouvant, 1934. « Les dimensions du temps sont 1° le passé, la présence comme supprimée, comme n'étant pas là; 2° l'avenir, la non-présence, mais déterminée à être là; 3° le présent, en tant qu'immédiat devenir et union des deux autres. » Hegel, Propédeutique philosophique, 1840 (posth.) « Comment donc ces deux temps, le passé et l'avenir, sont-ils, puisque le passé n'est plus et que l'avenir n'est pas encore? Quant au présent, s'il était toujours présent, s'il n'allait pas rejoindre le passé, il ne serait pas du temps, il serait l'éternité. » Saint Augustin, Les Confessions, vers 400. « Nous rencontrons d'abord ce paradoxe : le passé n'est plus, l'avenir n'est pas encore, quant au présent instantané, chacun sait bien qu'il n'est pas du tout, il est la limite d'une division infinie, comme le point sans dimension. » Sartre, L'Etre et le Néant, 1943.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on vaincre le temps ? Corrigé de 4153 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on vaincre le temps ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Shelya-236893 (Hors-ligne), le 22/04/2014 é 22H03.
  • gaet-232577 (Hors-ligne), le 17/04/2014 é 17H11.
  • Gabrielle49981 (Hors-ligne), le 15/04/2012 é 15H16.
  • weind (Hors-ligne), le 03/03/2012 é 03H14.
  • zipperper (Hors-ligne), le 13/11/2011 é 13H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • PROUST: "Les jours sont peut-être égaux pour une horloge, mais pas pour un homme."
    • LAGNEAU: "Le temps est la marque de mon impuissance."
    • KANT: "Le temps n'est pas un concept discursif ou, comme on dit, un concept général, mais une forme pure de l'intuition sensible."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on vaincre le temps ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit