LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quand nous percevons, ne faisons-nous qu'enre ... Le temps est-il ce qui passe ou ce en quoi to ... >>


Partager

Peut-on voir dans l'oubli un échec de la mémoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on voir dans l'oubli un échec de la mémoire ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on voir dans l'oubli un échec de la mémoire ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-on voir dans l'oubli un échec de la mémoire ?




La mémoire totale serait donc un obstacle invincible de notre vie, elle pèserait sur nous de tout son poids, à la manière de ces souvenirs obsédants qui parfois encombrent notre existence. De ce point de vue, l'oubli peut avoir un rôle bienfaisant, mais il reste qu'il est indépendant de notre volonté et que dans bien des cas nous le déplorons. Encore est-il que nous pouvons soutenir et étayer nos souvenirs par le recours à ce que Halbwachs a appelé les cadres sociaux de la mémoire. Chacun de nous est constamment invité à mettre sa biographie à jour, et notre temps individuel, que nous conservons en le rappelant à notre entourage, s'inscrit dans le temps commun du calendrier, des commémorations et des grands événements de l'histoire. Pour obtenir la suite et la fin de ce devoir un second et dernier code PassUp vous est demandé. CITATIONS: « Se souvenir de tout serait, en bien des circonstances, aussi fâcheux que ne se souvenir de rien; il faudrait, pour nous rappeler une portion déterminée de notre passé, exactement le temps qu'il fallut pour la vivre, et nous ne viendrions jamais à bout de penser. » William James, Principes de psychologie, 1890. « Imaginez l'exemple extrême : un homme qui serait incapable de rien oublier et qui serait condamné à ne voir partout qu'un devenir; celui-là ne croirait pas à son propre être, il ne croirait plus en soi, il verrait tout se dissoudre en une infinité de points mouvants et finirait par se perdre dans ce torrent du devenir. » Nietzsche, Considérations inactuelles, 1873-1876. « Nul bonheur, nulle sérénité, nulle espérance, nulle fierté, nulle jouissance de l'instant présent ne pourraient exister sans faculté d'oubli.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3425 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on voir dans l'oubli un échec de la mémoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • marion16 (Hors-ligne), le 16/02/2012 é 16H00.
  • Valentin23043 (Hors-ligne), le 14/02/2009 é 14H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit