Peut-on vouloir le mal ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté de pensée suppose-t-elle à la libe ... Quelle différence y a-t-il entre l'histoire e ... >>


Partager

Peut-on vouloir le mal ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on vouloir le mal ?



Publié le : 1/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé - Ecoutez ce PODCAST:Ecoutez ce PODCAST

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Peut-on vouloir le mal ?
Zoom

 

      « Nul n’est méchant volontairement « dit Socrate dans Hippias majeur. En effet, celui qui agit mal non seulement ignore la valeur de ses actes, mais est aussi malheureux parce que tout homme veut naturellement le bien.

            Poser la question de savoir si on eut vouloir le mal, revient à se demander  s’il est possible d’établir des rapports entre la volonté et le mal. La volonté en général permet d’assembler des forces en vue d’une action ; elle peut donc être ce que veut quelqu’un et sa traduction par une action effective, conformément à son intention. Mais vouloir consiste aussi à se déterminer librement en connaissant clairement les raisons et les conséquences de notre acte. Quoi qu’il en soit, la volonté est toujours affirmative, positive, en tant qu’elle s’oppose à la passivité. Le mal quant à lui est l’objet de désapprobation ou de blâme ; le mal physique, moral ou ce que Kant appelle « troisième antifinal « se regroupent essentiellement sous le mal moral. Il est nuisible car contraire à la loi morale, à la vertu ou au bien. En ce qui concerne le mal métaphysique, nous ne pouvons pas le vouloir car il ne dépend pas de nous.   

            Se pose alors la question de savoir si les termes « vouloir « et « mal « sont contradictoires, si nous sommes – en tant qu’être raisonnable – autorisés à vouloir le mal, et si nous sommes capables de le réaliser.

            Si vouloir c’est être au principe de ses actions, alors on pourrait dire que faire le mal est forcément un acte de la volonté. Mais si vouloir dépend avant tout d’un strict choix de la raison, celle-ci en tant que fondatrice des principes du bien et du mal ne peut pas vouloir le mal. Mais si la volonté est un principe vital, une affirmation, comment peut-elle vouloir le mal ?

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on vouloir le mal ? Corrigé de 8939 mots (soit 13 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on vouloir le mal ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • nina.lcp-280472 (Hors-ligne), le 01/11/2016 é 01H10.
  • xxx.xxx-280456 (Hors-ligne), le 01/11/2016 é 01H03.
  • sasadu1304-280107 (Hors-ligne), le 26/10/2016 é 26H11.
  • momo298600-277159 (Hors-ligne), le 05/06/2016 é 05H09.
  • MLV59152-275858 (Hors-ligne), le 31/05/2016 é 31H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Peut-on vouloir le mal ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit