NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La faculté de comprendre n'est-elle qu'une « ... En quel sens sommes-nous les auteurs de nos ... >>


Partager

Un philosophe a défini l'intelligence : « La fonction qui adapte des moyens à des fins. » ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Un philosophe a défini l'intelligence : « La fonction qui adapte des moyens à des fins. » ?



Publié le : 27/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	Un philosophe a défini l'intelligence : « La fonction qui adapte des moyens à des fins. » ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Un philosophe a défini l'intelligence : « La fonction qui adapte des moyens à des fins. » ?




Un philosophe a défini l'intelligence : « La fonction qui adapte des moyens à des fins. » Cette formule vous paraît-elle présenter les deux conditions d'une bonne définition : convenir à tout le défini et au seul défini ? Descartes, dans la cinquième partie du Discours de la Méthode, différencie l'homme de l'animal par les deux traits suivant : Le langage artificiel ou conventionnel et la faculté de s'adapter. Mais le langage artificiel consiste à «composer» les signes, c'est-à-dire à les ajuster les uns aux autres et à la chose à désigner, en définitive à les adapter. Pouvoir s'adapter était donc, pour Descartes, la caractéristique essentielle de l'homme, le signe de l'intelligence ou de la raison : « au lieu que ces organes (des,animaux) ont besoin de quelque particulière disposition pour chaque action particulière », « la raison est un instrument qui peut servir en toutes sortes de rencontres ». Les philosophes modernes, et surtout les psychologues, ont repris cette idée et voient volontiers dans l'intelligence la fonction qui adapte des moyens à des fins. Cette définition est-elle parfaite ? D'abord convient-elle à tout le défini, et l'intelligence a-t-elle pour fonction unique d'adapter les moyens à la fin ? Ensuite convient-elle au seul défini, c'est-à-dire est-elle seule à réaliser cette adaptation ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1491 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Un philosophe a défini l'intelligence : « La fonction qui adapte des moyens à des fins. » ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit