PHILOSOPHIE DES SCIENCES

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< PHILOSOPHIE DE LA RELATIVITE RESTREINTE PHOTON >>


Partager

PHILOSOPHIE DES SCIENCES

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : PHILOSOPHIE DES SCIENCES



Format: Document en format FLASH protégé

PHILOSOPHIE DES SCIENCES
Zoom

Source: http://www.peiresc.org/DINER/Lexique.pdf

 

La philosophie des sciences étudie la structure de la connaissance scientifique, les moyens et les méthodes du savoir scientifique, les procédés de fondation et de développement des sciences. Elle s'appuie d'une part sur les divers aspects de la théorie de la connaissance et d'autre part sur les matériaux que lui fournissent les différents ordres du savoir. Son problème essentiel est le rapport entre le discours scientifique et une réalité en soi, entre l'intelligence et le monde (adequatio rei et intellectu de la scholastique). Elle évolue dans un perpétuel débat entre le réalisme et l'empirisme. La philosophie des sciences se constitue en discipline indépendante au milieu du XIX° siècle (Whevell, J.S. Mill ). Elle se développe avec les travaux de Bolzano, et de savants comme Helmholtz, Boltzmann, Hertz, Mach, Poincaré et Duhem. Vers la fin des années 20 du XX° siècle elle est dominée par les conceptions du positivisme logique qui sous l'influence de Mach et des logiciens comme B. Russell et L. Wittgenstein privilégie l'analyse interne de la science en terme de rationalité logique (Schlick, Carnap, Cercle de Vienne). Le positivisme logique considérait la science comme un système d'affirmations et de propositions décrivant les perceptions et les réflexions du sujet. Son problème fondamental consistait dans l'analyse logique du langage de la science avec pour but l'élimination des diverses propositions à caractère métaphysique. La naissance et le développement de la mécanique quantique ont donné lieu à des débats philosophiques sans précédent impliquant différentes traditions philosophiques : kantisme et néo-kantisme, matérialisme dialectique. On ne soulignera jamais assez combien la philosophie des sciences de la fin du XIX° siècle et celle de la première moitié du XX° siècle doivent à la tradition kantienne. Vers la fin des années cinquante, accompagnant une critique du positivisme logique, apparaît un intérêt croissant pour l'étude du développement de la science dans ses cadres historiques et sociologiques. Cette période d'étude critique de la science et de ses méthodes est marquée par les conceptions méthodologiques de K. Popper, la théorie des révolutions scientifiques de Kuhn, le modèle historique du développement de la connaissance scientifique de S. Toulmin, la conception des programmes scientifiques de I. Lakatos, la considération des styles scientifiques par A. Crombie. Dans le dernier tiers du XX° siècle la philosophie des sciences se renouvelle profondément sous l'influence de l'apparition de nouveaux savoirs qui enlèvent un peu à la physique son rôle de référence universelle : la biologie moléculaire, la cybernétique et la théorie générale des systèmes, l'informatique et la théorie de l'information, la théorie qualitative des systèmes dynamiques et les conceptions du hasard, les sciences cognitives, les sciences des systèmes complexes et l'intelligence artificielle. La philosophie des sciences renoue avec des projets d'élaboration d'une philosophie naturelle, tout en étant confrontée à une violente critique des certitudes de la science provoquée par les excès et les dérives du développement technologique. On assiste aussi à une institutionnalisation de la philosophie des sciences pratiquée par des philosophes et non plus par les savants et à une multiplication des recherches d'épistémologie spécifique (cognitivisme, biologie, cosmologie………).




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : PHILOSOPHIE DES SCIENCES Corrigé de 505 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "PHILOSOPHIE DES SCIENCES" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • nads-248118 (Hors-ligne), le 22/11/2014 é 22H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    PHILOSOPHIE DES SCIENCES

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit