NoCopy.net

La philosophie doit-elle être objective ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'intérêt est-il le seul lien social ? La vision peut-elle être le modèle de toute c ... >>
Partager

La philosophie doit-elle être objective ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La philosophie doit-elle être objective ?



Publié le : 16/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

  • philosophie : La philosophie, selon Pythagore, auquel remonte le mot, ce n'est pas la sophia elle-même, science et sagesse à la fois, c'est seulement le désir, la recherche, l'amour (philo) de cette sophia. Seul le fanatique ou l'ignorance se veut propriétaire d'une certitude. Le philosophe est seulement le pèlerin de la vérité. Aujourd'hui, où la science constitue tout notre savoir et la technique, tout notre pouvoir, la philosophie apparaît comme une discipline réflexive. A partir du savoir scientifique, la visée philosophique se révèle comme réflexion critique sur les fondements de ce savoir. A partir du pouvoir technique, la sagesse, au sens moderne se présente comme une réflexion critique sur les conditions de ce pouvoir.
  • être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu.
  • objective : Sans préjugé, impartiale, juste.

la philosophie n'est réductible à un psychologie subjective ou à un relativisme. Elle est une activité rationnelle. Une philosophie qui ne serait vraie ou bonne que pour moi est un non-sens. Elle met donc de côté toute subjectivité.

MAIS...

La subjectivité, le vécu et la conscience sont l'objet même de la philosophie, sans quoi cette dernière ignore sa source ainsi que sa destination. Une philosophie qui se voudrait purement objective ignorerait l'homme lui-même.



Semblable à Mercure, le conducteur des âmes, l'Idée est en vérité ce qui mène les peuples et le monde», dit Hegel dans La Raison dans l'histoire. Cette formule peut être interprétée dans le sens suivant: les idées, les valeurs culturelles, les idéaux politiques font agir les hommes, donnent forme à l'histoire, et donc à la réalité humaine. "L'Idée est en vérité ce qui mène les peuples et le monde, et c'est l'Esprit, sa volonté raisonnable et nécessaire, qui a guidé et continue de guider les événements du monde." Hegel, La Raison dans l'Histoire, 1832. L'activité matérielle des hommes est déterminée par la manière dont ils conçoivent le monde. Mais les hommes sont en quelque sorte habités par l'idée dont ils sont les instruments. C'est en quelque sorte la logique du monde qui se déploie à travers les actions humaines dans l'histoire. Par exemple, Napoléon était, pour Hegel, l'incarnation de l'Idée d'un monde nouveau qui se construisait à son insu. L'Esprit se sert des passions humaines pour conduire les hommes vers la réalisation de son contenu. La tâche de la philosophie est de saisir le développement de l'Esprit à travers les différentes figures qu'il revêt.


  • La philosophie doit être objective.

a) Il faut se méfier de la métaphysique.
b) Philosophie et logique.
c) Philosophie et rationalité.

  • La philosophie ne doit pas forcément être objective.

a) L'homme est un sujet.
b) La réalité humaine est un mystère insondable.
c) Le subjectif dépasse l'objectif

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La philosophie doit-elle être objective ? Corrigé de 932 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La philosophie doit-elle être objective ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

La philosophie tend alors à se populariser, à suivre la mode et à devenir affaire d'éloquence plutôt que de raison. On pourra prendre pour exemple, le développement des cafés-philo ou le succès rencontre par des vulgarisateurs tel Michel Onfray. La philosophie devient une affaire d'éloquence verbeuse et surtout une affaire marchande. La philosophie est affaire de spécialistes, le philosophe ne doit pas s'engager. La philosophie est une affaire de spécialistes. Personne n'accuse le mathématicien de ne pas être compris par les non-spécialistes. Pourquoi, alors, le philosophe devrait-il être compris de tous pire devenir populaire ? Sous peine de périr, la philosophie doit au contraire jouir d'un véritable statut d'extraterritorialité à l'égard des querelles politiques. Sa pratique exige en effet du temps et de la liberté que la vie politique, domaine par excellence de l'urgence, est incapable de lui accorder.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Ne me demandez pas, disait-il, si la peinture doit être objective ou subjective, je vous avouerais que je m'en fous., A. MAUROIS, les Discours du DËr O'Grady, X.

Ajouté par webmaster

Je ne sais pas si cette liberté -(de la presse) doit être accordée; mais je pense que si on l'accorde, elle doit être sans limites et indéfinie., D'ALEMBERT, Lettre au roi de Prusse, 2 mars 1772.

Ajouté par webmaster

L'âme qui loge la philosophie doit par sa santé, rendre sain encore le corps. Elle doit faire luire jusques au dehors son repos et son aise (...), MONTAIGNE, Essais, I, XXVI.

Ajouté par webmaster

Si l'État doit respecter la liberté d'opinion (...) il doit (...) la protéger contre les divers abus d'influence possibles (...) Sans assumer directement lui-même la responsabilité d'une information objective, du moins peut-il empêcher l'accaparement par quelques-uns des moyens d'expression (...), J. DONNEDIEU DE VABRES, l'État, p. 118.

Ajouté par webmaster

Une expression verbale doit être -homogène (...) une définition, en particulier, ne doit jamais omettre les termes nécessaires pour que le définissant soit du même ordre que le défini. (Par ex. : «Le scepticisme est la -doctrine selon laquelle il est impossible d'atteindre la vérité» et non : «(...) -l'impossibilité d'atteindre la vérité»). A. LALANDE, Voc. de la philosophie, art. -Homogénéité.,

Ajouté par webmaster

Cette information peut être neutre, objective et n'avoir pour objet que d'élever l'esprit en l'instruisant. Elle peut aussi être partiale, filtrant les faits pour ne retenir que certains d'entre eux (...) L'information partielle et partiale se complète dans la majorité des cas d'une action d'ordre affectif., A. SAUVY, l'Opinion publique, p. 98.

Ajouté par webmaster

« La philosophie est l'utopie d'une possession à distance. Elle peut donc être tragique, puisqu'elle a son contraire en soi; elle n'est jamais une occupation sérieuse; l'homme sérieux, s'il existe, est l'homme d'une seule chose à laquelle il dit oui. » (MERLEAU-PONTY, Éloge de la Philosophie.)

Ajouté par webmaster

« Faire de la philosophie, s'est être en route; les questions en philosophie sont plus essentielles que les réponses. » (JASPERS, Introduction à la Philosophie.)

Ajouté par webmaster

S'il y a altération de ce que doit être normalement la sensation, nous dirons qu'il y a -hallucination; s'il y a seulement altération de ce que doit être normalement l'interprétation perceptive de la sensation, nous dirons qu'il y a -illusion., A. LALANDE, Voc. de la philosophie, Hallucination.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

La philosophie doit-elle être objective ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo