La philosophie peut-elle se passer de la foi ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il possible d'être athée ? Connaître l'homme, est-ce observer ses compor ... >>


Partager

La philosophie peut-elle se passer de la foi ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La philosophie peut-elle se passer de la foi ?



Publié le : 22/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

La philosophie peut-elle se passer de la foi ?
Zoom

La philosophie peut et doit se passer de la foi. La raison se suffit à elle-même. Elle montre à l'homme que le sens de son existence n'est pas à chercher dans l'au-delà, mais dans la connaissance de lui-même. Mais, la rationalité philosophique a ses limites. Cela ne doit pas empêcher le philosophe de continuer à réfléchir. Cependant, il ne lui faut pas rejeter la foi qui lui révèle ce qu'il ne peut connaître.



Comment rendre compatible, par exemple, l'idée que le monde est éternel avec le récit religieux de la création du monde? Averroès ne prétend pas qu'il n'y a pas de différence entre les deux, mais pas non plus qu'elles sont opposées et inconciliables. La théorie de la «double vérité» ne doit pas être comprise comme l'affirmation d'une incompatibilité entre foi et raison: la vérité est «double», mais, dans les deux cas, elle est «vérité». Il serait sans doute aussi simpliste de dire qu'Averroès dissimulait son athéisme pour se protéger des persécutions religieuses: à cette époque, il est plus vraisemblable que le philosophe se pose en toute sincérité la question du rapport entre sa foi et ses raisonnements. [] Averroès, s'opposant à l'interprétation faite par Avicenne (9801037) de la philosophie d'Aristote, a voulu, d'une part, lutter contre ce qui lui semblait être une trahison de l'aristotélisme et, d'autre part, concilier foi et philosophie. Saint Thomas d'Aquin s'en prendra aux thèses qu'il soutient,. et qui reposent sur cette volonté de ne pas rejeter la foi au nom de la philosophie, et de ne pas trahir Aristote au nom de la foi. Cette volonté conduit Averroès et ceux qui, comme Siger de Brabant, se réclameront de lui, à nier l'immortalité personnelle et la providence divine; deux idées contraires à la foi chrétienne. De tels problèmes, qui ont pu prendre une tournure si complexe qu'elle en devenait ridicule, ont cessé de préoccuper la philosophie depuis que Kant a montré que la foi ne peut pas faire l'objet d'une connaissance rationnelle. Néanmoins des éléments de parenté indéniables entre philosophie et foi 1.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La philosophie peut-elle se passer de la foi ? Corrigé de 4595 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La philosophie peut-elle se passer de la foi ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

La philosophie peut-elle se passer de la foi ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit