LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Caractère et valeur de la méthode introspecti ... A quelles conditions peut-on dire d'un événem ... >>


Partager

Est-il plus facile de connaître un homme en général qu'un individu particulier

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il plus facile de connaître un homme en général qu'un individu particulier



Publié le : 19/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Est-il plus facile de connaître un homme en général qu'un individu particulier
Zoom

L’altérité est certainement une des catégories fondamentales de l’esprit. Le couple du Même et de l’Autre organise, en effet, une bonne partie de notre expérience. Autrui est autre moi, altérité et pourtant même. Il est ce qui est étranger pour moi. Autrui est d’abord l’Autre, le différent. C’est une autre espèce toute particulière, un moi qui n’est pas moi. Or la question qui se pose ici « est-il plus facile de connaître autrui que de se connaître soi-même ? « porte les conditions de possibilité d’une telle connaissance. Réfléchir sur l’expérience que j’ai du monde qui m’entoure m’invite à réfléchir la possibilité ou non de connaître autrui non seulement parce que je vis en lien avec lui dans la société, mais aussi parce que bien que différent de moi, il est un peu moi aussi malgré la différence. Et c’est en ce sens que le sujet prend sens, notamment relativement à la construction de soi.



Il s'en faut toutefois qu'il soit exceptionnel de connaître un individu en particulier de cette connaissance dont nous avons précisé la nature.Ils ne manquent pas, en effet, dans notre entourage, les individus dont nous comprenons bien le comportement, dont nous devinons les motifs et les mobiles. Elles ne sont pas rares non plus, surtout chez les femmes, les personnes qui, douées de sens psychologique, comprennent les autres à demi-mot, et entendent bien au-delà des paroles ou des gestes. A. En définitive, il semble assez facile de connaître un individu en particulier. Cette connaissance s'acquiert sans effort, sans recherche méthodique et sans réflexion prolongée. C'est une intuition à demi inconsciente qui nous fait percevoir ou conjecturer les sentiments ou les visées de notre interlocuteur. Les impressions qu'il produit sur nous s'enregistrent sans que nous y songions, et un jour vient où nous pouvons dire : je le connais comme ma poche.Il ne nous est pas difficile alors de discerner les traits de caractère qui le distinguent des autres et, moyennant certains dons de style, d'esquisser sa physionomie morale.Toutefois cette connaissance est moins pensée que vécue et agie.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1483 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Est-il plus facile de connaître un homme en général qu'un individu particulier " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit