Il est plus grand mort que vivant. Henri III, roi de France, devant le cadavre du duc de Guise qu'il venait de faire assassiner.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< VOYAGE À TOKYO D'YASUJIRO OZU Tu montreras ma tête au peuple; elle en vaut ... >>
Partager

Il est plus grand mort que vivant. Henri III, roi de France, devant le cadavre du duc de Guise qu'il venait de faire assassiner.

Citation

Aperçu du corrigé : Il est plus grand mort que vivant. Henri III, roi de France, devant le cadavre du duc de Guise qu'il venait de faire assassiner.



Format: Document en format FLASH protégé

Il est plus grand mort que vivant. Henri III, roi de France, devant le cadavre du duc de Guise qu'il venait de faire assassiner.
Zoom

? Nous nous sommes souvent demandé comment Henri III (1551-1589), qui venait de faire assassiner sous ses yeux son ennemi mortel, le duc de Guise, avait pu décerner à cet ennemi un tel éloge. Eloge d'autant plus marqué que le duc de Guise était un colosse de deux mètres. Comment expliquer que cette phrase soit venue sur les lèvres du roi?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Il est plus grand mort que vivant. Henri III, roi de France, devant le cadavre du duc de Guise qu'il venait de faire assassiner. Corrigé de 679 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Il est plus grand mort que vivant. Henri III, roi de France, devant le cadavre du duc de Guise qu'il venait de faire assassiner." a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) je dois me battre avec mon homme, ou bien le faire assassiner. Assassiner, c'est le plus sûr et le plus court chemin., MOLIèRE, le Sicilien, 13.

Ajouté par webmaster

Je sais que jamais un vrai grand homme n'a pensé qu'il fût grand homme, et que, quand on broute sa gloire en herbe de son vivant, on ne la récolte pas en épis après sa mort., RENAN, Souvenirs d'enfance..., VI, 4, p. 253.

Ajouté par webmaster

La tutelle et la surveillance que les Guise imposaient à la royauté et que Catherine subissait impatiemment, contre lesquelles Charles IX et Henri III se défendront plus tard, étaient fort illégales. Toutefois, sans cette dictature, la France eût couru de bien plus grands périls., J. BAINVILLE, Hist. de France, p. 161.

Ajouté par webmaster

La chair changera de nature; le corps prendra un autre nom; même celui de cadavre ne lui demeurera pas longtemps (...), BOSSUET, Sermon sur la mort ( Cadavre, cit. 2).

Ajouté par webmaster

Un taureau, ne se laissant pas distraire par les capes qu'on agitait devant lui, fouillait le ventre d'un cheval qu'il avait renversé, et tâchait d'en faire autant au cavalier abrité sous le cadavre de sa monture., Th. GAUTIER, Voyage en Espagne, p. 211.

Ajouté par webmaster

La crise dont MËmËe Raquin était menacée se déclara. Brusquement, la paralysie, qui depuis plusieurs mois rampait le long de ses membres toujours près de l'étreindre, la prit à la gorge et lui lia le corps (...) Sa langue était devenue de pierre. Ses mains et ses pieds s'étaient raidis. Elle se trouvait frappée de mutisme et d'immobilité. Thérèse et Laurent (...) comprirent alors qu'ils n'avaient plus qu'un cadavre devant eux, un cadavre vivant à moitié qui les voyait et les entendait, mais qui ne pouvait leur parler., ZOLA, Thérèse Raquin, XXVI.

Ajouté par webmaster

Il est vraisemblable qu'un premier attentat dirigé contre Coligny, qui fut seulement blessé, fut inspiré par Henri de Guise en représailles du meurtre de son père., J. BAINVILLE, Hist. de France, IX, p. 167.

Ajouté par webmaster

Henri II déclare le duc de Guise vice-roi de France, sous le nom de lieutenant général du royaume. Il était en cette qualité au-dessus du connétable., VOLTAIRE, Essai sur les moeurs, CLXIII.

Ajouté par webmaster

Donne-moi ça! dit Vincent en s'emparant du grand sac de marin qu'Henri hâlait derrière lui : C'est un cadavre? - Cinquante kilos de bouffe! dit Henri. Nadine ravitaille sa famille (...), S. DE BEAUVOIR, les Mandarins, p. 96.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Il est plus grand mort que vivant. Henri III, roi de France, devant le cadavre du duc de Guise qu'il venait de faire assassiner.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo