LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quoi la liberté des Anciens diffère-t-elle ... Qu'est-ce qu'un Maître ? >>


Partager

La politique libère-t-elle les hommes ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La politique libère-t-elle les hommes ?



Publié le : 13/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La politique libère-t-elle les hommes ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La politique libère-t-elle les hommes ?




ainsi Machiavel conclut-il sur l'état de son pays et la prétendue « force du destin » : « Et si vous considérez l'Italie, qui est le siège de ces changements et qui leur a donné le branle, vous verrez qu'elle est une campagne sans levées et sans aucune digue. Que si elle se fut donné un rempart d'une force suffisante comme l'Allemagne, l'Espagne ou la France, ou cette crue n'aurait pas fait les grands changements qu'elle a fait, ou elle ne se serait pas produite. » Et voici l'idée de fortune contredite : la capacité des hommes à forger leur propre avenir est soit partielle (ils peuvent minimiser les coups du sort) soit entière (les supprimer totalement). Cependant Machiavel fait rebondir la question en se demandant s'il vaut mieux, en politique, être prudent ou impétueux. En effet, le raisonnement précédent peut favoriser une illusion inverse de la croyance en la fortune : celle qui voudrait que les recettes ou des modèles d'action soient possibles : « Et l'on voit aussi, de deux circonspects, l'un parvenir à ses fins, l'autre non, et de même deux prospérer également par deux manières de faire différentes, étant l'un circonspect, l'autre impétueux : ce qui ne vient de rien d'autre que du caractère des temps, qui se conforment ou non avec leurs procédés. » On ne peut donner de modèle universel de l'action politique, qui vaudrait en tous temps et en tous lieux. Ainsi des procédés différents peuvent tous deux fonctionner, tandis que, appliqués à des contextes différents, le même mode de comportement peut amener tout aussi bien à l'échec qu'à la réussite. Machiavel veut rappeler tout d'abord la nécessité d'insérer l'action dans son contexte historique propre puisque réussite ou échec « ne viennent de rien d'autre que du caractère des temps, qui se conforment ou non avec leurs procédés ». Plus profondément, l'action politique dépend toujours de la saisie du « moment opportun », d'une compréhension de ce qu'exige précisément le moment singulier de l'action. autrement dit la réussite de l'action dépend de la conjonction du « style » du dirigeant avec l'exigence de l'époque.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2783 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La politique libère-t-elle les hommes ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Kipama (Hors-ligne), le 13/10/2011 é 13H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit