NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'institution de la norme de droit est-elle u ... L'inégalité sociale est-elle une condition de ... >>


Partager

La politique peut-elle être contenue dans les limites du droit ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La politique peut-elle être contenue dans les limites du droit ?



Publié le : 27/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La politique peut-elle être contenue dans les limites du droit ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La politique peut-elle être contenue dans les limites du droit ?




II. Mais la politique est exercée par des hommes qui peuvent être corruptibles, qui peuvent modifier des lois à leur avantages ou à celui de la catégorie de population à laquelle ils appartiennent ou qui les maintient au pouvoir. Marx critiqua par exemple vivement les Droits de l'homme et du citoyen établis en 1789 qu'il jugea particulièrement avantageuse pour la bourgeoisie : « aucun des prétendus droits de l'homme ne s'étend au-delà de l'homme égoïste »(Marx). "On fait une distinction entre les "droits de l'homme" et les "droits du citoyen". Quel est cet "homme" distinct du citoyen ? Personne d'autre que le membre de la société bourgeoise. Pourquoi le membre de la société bourgeoise est-il appelé "homme" homme tout court, et pourquoi ses droits sont-ils appelés droits de l'homme ? Qu'est-ce qui explique ce fait ? Par le rapport de l'État politique à la société bourgeoise, par l'essence de l'émancipation politique. Constatons avant tout le fait que les "droits de l'homme" distincts des 'droits du citoyen" ne sont rien d'autre que les droits du membre de la société bourgeoise, c'est-à-dire de l'homme égoïste, de l'homme séparé de l'homme et de la communauté.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1333 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La politique peut-elle être contenue dans les limites du droit ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé


I.    Théoriquement, le droit positif peut constituer un cadre solide auquel aucun homme politique ne pourrait déroger sous peine de sanction, puisque l’efficacité du droit est assurée par sa capacité à sanctionner qui lui donne un pouvoir effectif et dissuasif.
On parle dans ce cas de violence légitime.

II. Mais la politique est exercée par des hommes qui peuvent être corruptibles, qui peuvent modifier des lois à leur avantages ou à celui de la catégorie de population à laquelle ils appartiennent ou qui les maintient au pouvoir.

Marx critiqua par exemple vivement les Droits de l’homme et du citoyen établis en 1789 qu’il jugea particulièrement avantageuse pour la bourgeoisie : « aucun des prétendus droits de l’homme ne s’étend au-delà de l’homme égoïste »(Marx).

III. Il existe un droit dit naturel, par opposition au droit positif, qui pourrait servir de critère universel à toute création-même de loi, et qui permettrait donc à la politique de rester dans les limites du droit.

Au sujet de ce droit naturel, Grotius écrit que « le droit naturel […] consiste dans certains principes de la Droite Raison, qui nous font connaître qu’une Action est moralement honnête ou déshonnête, selon la convenance ou disconvenance nécessaire qu’elle a avec une Nature Raisonnable et Sociable ». On appelle également ce droit rationnel car il est fondé sur la raison humaine, elle-même inhérente à la nature humaine. Emmanuel Kant tente d’établir ce droit dans la Doctrine du Droit : selon la raison, le droit doit être fondé sur le rapport des individus entre eux et non sur un quelconque désir. Kant donne une définition célèbre de ce droit : « le droit (naturel) est donc l’ensemble des conditions sous lesquelles la libre faculté d’agir de chacun peut s’accorder avec la libre faculté d’agir des autres, conformément à une loi universelle de liberté ». Ce serait alors de ce droit idéal que tous les autres devraient naître.

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit