Portalis

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La France libre L'édit de Châteaubriant (17 juin 1551) - Hist ... >>
Partager

Portalis

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Portalis



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

Portalis
Zoom

Jurisconsulte, Portalis présida le Conseil des Anciens en 1796 et fut nommé conseiller d'État en 1800, prenant une part importante à la rédaction du Code civil. Catholique sincère mais tolérant, il négocia le Concordat et en surveilla l'application. Sous l'Empire, il fut ministre des Cultes. Le juriste et l'homme politique. Jean Etienne Portalis était jurisconsulte (c'est-à-dire juriste) lorsqu'il devint avocat au parlement d'Aix en 1765. Il se fit remarquer par son éloquence simple, loin de l'emphase habituelle, par son goût pour la littérature (il écrivit ses premiers essais à 17 ans) et par sa tolérance : il demanda à Choiseul d'étudier la situation des protestants et soutint en 1771 la validité du mariage protestant. De 1778 à 1782, en qualité d'assesseur de Provence, il participa à l'administration de la province et tenta d'élaborer quelques réformes (concernant notamment les impôts). En 1788, il protesta contre les édits concernant les parlements. Peu favorable à la Révolution et craignant pour sa liberté, il gagna Lyon, Villefranche, puis Paris, et fut incarcéré en 1793.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Portalis Corrigé de 396 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Portalis" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Les contre-révolutionnaires plus modérés étaient eux-mêmes si terrifiés par le sort d'un Barbe-Marbois ou d'un Portalis, que, ni dans la Nation, ni dans les Conseils, ils n'osaient plus élever la voix., Louis MADELIN, Hist. du Consulat et de l'Empire, Ascension de Bonaparte, XIII, p. 181.

Ajouté par webmaster

C'est en introduisant dans le Code l'idée qu'il pourra être sans cesse tempéré et éclairé par -la jurisprudence, inspirée par l'équité naturelle, que, suivant les termes de la biographe des Portalis, celui-ci «sauva la vie du Code Napoléon»., Louis MADELIN, Hist. du Consulat et de l'Empire, Le Consulat, XII.

Ajouté par webmaster

La ratification du Concordat (...) apportée très solennellement par le cardinal Caprara, archevêque de Milan, qui, dans les mois qui suivraient, devrait, en qualité de «légat», achever de régler avec le conseiller d'État Portalis, «chargé de toutes les affaires concernant les cultes», les questions d'application., Louis MADELIN, Hist. du Consulat et de l'Empire, Le Consulat, IX.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Portalis

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo