NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Philosophie & Religion ? Le scepticisme. Définissez, expliquez et appr ... >>


Partager

Est-il possible de concevoir, à la suite des grands philosophes classiques, la raison humaine comme un ensemble de principes immuables, universels et nécessaires ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il possible de concevoir, à la suite des grands philosophes classiques, la raison humaine comme un ensemble de principes immuables, universels et nécessaires ?



Publié le : 26/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Est-il possible de concevoir, à la suite des grands philosophes classiques, la raison humaine comme un ensemble de principes immuables, universels et nécessaires ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Est-il possible de concevoir, à la suite des grands philosophes classiques, la raison humaine comme un ensemble de principes immuables, universels et nécessaires ?




Sans doute, il est un niveau de développement auquel la raison n'apparaît pas ou n'apparaît guère : la vie psychique s'explique alors totalement ou principalement par le jeu des associations. Mais dès que la pensée prend le caractère rationnel, elle se conforme aux principes qui régissent l'activité intellectuelle de l'adulte civilisé. Il y a donc bien un progrès de la raison en ce sens que les hommes, à mesure qu'ils s'instruisent et se forment l'esprit, s'habituent à penser plus rationnellement et à éliminer de leurs jugements les facteurs extra-rationnels qui les faussent. Mais ce progrès s'effectue toujours dans le même sens et consiste dans l'extension à des domaines nouveaux de principes d'abord admis dans la partie du réel la plus aisée à connaître : c'est ainsi que le principe de raison suffisante a été progressivement étendu du règne minéral à celui du vivant, puis à l'activité humaine, individuelle ou collective, et même à des faits psychiques qui, comme les lapsus ou les rêves, semblent ne relever que du hasard; la tentative faite par E. MEYERSON de ramener l'explication causale à l'explication par l'identité nous fournit un autre exemple du progrès de la rationalisation tel que le concevait la philosophie classique. II. - L'antithèse : LA MUTABILITÉ (Conception dialectique.) A. Faits contraires à la conception classique. - La conviction de l'immutabilité des principes de la raison a été fortement ébranlée chez nombre de philosophes contemporains par une observation plus attentive et plus étendue de la pensée humaine et surtout par le développement de la physique dans le sens de l'infiniment grand et de l'infiniment petit.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2740 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Est-il possible de concevoir, à la suite des grands philosophes classiques, la raison humaine comme un ensemble de principes immuables, universels et nécessaires ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit